nouvelle calédonie
info locale

Uesi est devenu un cyclone, des axes coupés

cyclones
Uesi, route coupée entre Koumac et Poum
La route coupée entre Poum et Koumac, ce mardi matin, au pont de Golonne. ©Brigitte Whaap / NC la 1ere
Le point sur le cyclone qu'est devenu Uesi. Le Nord de la Nouvelle-Calédonie a reçu de fortes pluies, on ne peut plus circuler entre Poum et Koumac. Une automobiliste s'est retrouvée coincée sur le pont de Néhoué. Des axes coupés également à Koné.
Le phénomène Uesi est devenu un cyclone tropical, selon le centre météorologique de Fidji et Météo France NC. Depuis 6 heures, les treize communes concernées sont bien passées en alerte 1, c'est-à-dire  Belep, Hienghène, Kaala-Gomen, Koné, Koumac, Ouégoa, Poindimié, Ponérihouen, Pouébo, Pouembout, Poum, Touho et Voh.
 

Route coupée entre Koumac et Poum

Avec les fortes pluies qui sont tombées sur le Nord, certains axes routiers sont bloqués. Il s'agit plutôt de voies secondaires mais on ne passe plus entre Koumac et Poum. La route est bloquée par la montée des eaux au pont de Golonne et à celui de Néhoué. Pont de Néhoué où un sauvetage était en cours ce matin : une automobiliste qui voulait se rendre à un rendez-vous médical s'est retrouvée bloquée. Route coupée aussi côté Arama.    

Coupures d'eau à Hienghène

A Hienghène, le réseau d'eau «est interrompu sur toute la commune et pour des raisons de sécurité, le service d'adduction interviendra sur les captages de Tendo et de Tanghène» à la décrue. Pour l'heure, les services municipaux sont fermés. Il est recommandé de récupérer l'eau de pluie ou de rivière pour les usages non alimentaires, de faire bouillir l'eau pour la cuisine et de privilégier la consommation d'eau de bouteille.
Et bien sûr, d'éviter de traverser les creeks et rivières en crue, mais aussi de marcher pieds nus dans l'eau afin d'éviter les maladies de type leptospirose.
Rappelons aussi que le Nord-Est n'est plus accessible par le Sud, puisque le bac de la Ouaième a été arrêté lundi après-midi. Des arbres sont par ailleurs tombés route de Koulnoué. 

Ailleurs dans le Nord 

• Des nouvelles de Belep étaient données ce matin, via le téléphone de Claudette Trupit. Par l'infirmier :

Cyclone Uesi, infirmier de Belep

Par l'adjoint au maire Franck Bouanouaé :

Cyclone Uesi, adjoint à Belep

• À Koné, la mairie signalait dès le matin que la route de Baco et celle de Tiaoué étaient bloquées depuis hier soir.
• A Touho, à signaler quelques arbres sur la route mais on pouvait encore passer ce matin, et la chaussée submergée par la mer à des endroits comme Amoa. 
 
Uesi carte satellite du 11 février à 5 heures.
©Météo France NC
 

Le point météo

A 5 heures ce matin, Uesi était située à 200 km au Nord-Ouest de Belep. Il continuait à se rapprocher du Nord. Sa pression au centre était estimée à 976 hectopascals. Selon Météo France NC, il générait près de son centre des vents moyens estimés à 120 km/h, avec des rafales à 165 km/h. «Ces douze dernières heures, détaille le bulletin de 7h43, on a relevé entre 60 mm et 120 mm au Nord d'une ligne Koné-Houaïlou, et jusqu'à 260 mm depuis 48 heures à Pouebo. Le vent s'est également renforcé sur l'Extrême-Nord, avec des rafales jusqu'à 95 km/h.»
 
Uesi trajectoire prévue 11 f&vrier 2020 à 7h36
©Météo France NC
 

Au plus près quand ? 

A ce stade, il était prévu que Uesi passe au plus près des côtes calédoniennes entre la fin de journée et demain, mercredi. Son cœur se situerait alors entre cent et 150 km à l'Ouest de Belep et de la pointe Nord. 
 
Publicité