nouvelle calédonie
info locale

L'UFC-Que choisir met en garde contre les chargeurs de «smartphone»

sécurité
Chargeurs de smartphone dangereux d'après l'UFC, janvier 2020
Les chargeurs de smartphones jugés dangereux par l'Union fédérale des consommateurs. ©UFC-Que choisir
Est-ce que le chargeur de votre téléphone est conforme ? L'UFC-Que choisir a tiré la sonnette d'alarme après avoir testé la sécurité des différents modèles. Un appel à vigilance que relaie son antenne en Nouvelle-Calédonie.
L'antenne calédonienne de l'UFC-Que choisir relaie l'appel à vigilance lancé par sa maison-mère. La fédération des associations qui œuvrent pour la défense des consommateurs a en effet tiré la sonnette d'alarme concernant les chargeurs de smartphone. Nos téléphones intelligents qui nous deviennent indispensables mais doivent être très souvent réalimentés. 
 

A l'origine d'incendies domestiques

Or, «les chargeurs de smartphone sont chaque année responsables de nombreux accidents», prévient l'union fédérale. S’il n’existe pas de chiffres officiels pour la France, la fédération des assureurs néerlandais indiquait déjà dans un rapport en 2017 qu'[ils] sont à l’origine de plus de 50 % des incendies domestiques !»
 
Chargeurs de smartphones jugés conformes par l'UFC, janvier 2020.
Les chargeurs de smartphones jugés conformes par l'UFC. ©UFC-Que choisir
 

Un conseil, ne pas charger la nuit...

Un conseil donné par l'UFC : ne pas laisser les smartphones en charge la nuit... Contrairement à ce que nous sommes très nombreux à faire, pour nous assurer d'avoir un téléphone prêt à fonctionner toute la matinée suivante ! L'association invite surtout les détenteurs de chargeurs non conformes «à s’en séparer immédiatement, sous peine de risquer un départ de feu, une électrocution ou, dans la moindre des hypothèses, un endommagement de leur smartphone».
 

«Non-conformités en série»

Sur vingt modèles expertisés en décembre 2019, seuls quatre répondaient aux normes applicables en métropole. Un test expliqué ici. Voilà les anomalies relevées :
- défaut de marquage obligatoire et absence d’instructions de sécurité pour cinq d'entre eux ;
- absence de conformité aux normes de sécurité électrique / produits présentant de graves erreurs de conception, pour trois modèles ;
- absence de conformité aux normes de sécurité électrique / produits présentant un grand risque pour l'utilisateur, et là, huit modèles étaient pointés. 
 

Certains produits retirés

A l'échelle nationale, l'UFC a saisi la direction générale de la Concurrence, la consommation et la répression des fraudes. Ce que son antenne locale relaie en interpellant la direction des Affaires économiques. Elle précise que depuis l’alerte en métropole, certaines enseignes ont retiré ces produits : «évitez de les acheter ici si certains commerçants les proposent encore».

Tous les détails de cette mise en garde ici : 

L'UFC-Que choisir met en garde contre les chargeurs by Françoise Tromeur on Scribd