Un bus itinérant pour réapprendre à aimer le livre

livres
Gaelig et Emilien Le-Corre devant leur Bookonaute., bibliothèque mobile, 1er novembre à NOuméa
Gaelig et Emilien Le-Corre devant leur Bookonaute. ©Cédrick Wakahugnème / NC la 1ere
Connaissez-vous le Bookonaute ? Ce projet né en août dernier a pour vocation de proposer un espace convivial de lecture. Un bus transporte plus d’un millier d’ouvrages au fil des évènements festifs. Objectif : redonner une nouvelle vie aux livres grâce aux dons des Calédoniens.
 
Une boisson fraîche, rien de meilleur sous un soleil de plomb. Comme celui qui écrase la place des Cocotiers durant ce dimanche en mode doux. Aux manettes près du «Bookonaute», et aux petits soins des visiteurs, Gaelig Le-Corre. «J’ai du gingembre vanille, ou du thé glacé, ou du kombucha», s’empresse de proposer la jeune femme. 
 

Dons

Les lecteurs présents s’installent dans le petit salon monté de toutes pièces à l’abri d’une toile. Autour des étagères remplies de livres. Casquette sur la tête, un cabas à la main, Bruno se débarrasse des quelques ouvrages qui s’empilent chez lui. Cadeau ! 
 
Bookonaute, café librairie mobile, 1er novembre, Nouméa
Don de livres au Bookonaute. ©Cédrick Wakahugnème / NC la 1ere
 

Annonce

«J’ai vu l’annonce sur Facebook, lance le généreux donateur. Je me suis dit: "Tiens, j’ai plein de livres à la maison. Ils commencent à prendre la poussière et de la place. Alors pourquoi ne pas faire des heureux ?" D’ailleurs, j’en ai d’autres, encore.»
 

Convivial et paisible

Le Bookonaute suggère le livre et le voyage. Un projet de cœur, pour Emilien et Gaelig Le-Corre. Le couple a pris le pari de se lancer en arrivant il y a deux ans en Calédonie. Objectif : proposer un moment de lecture en toute convivialité. «Quand je l’ai pensé, confie Emilien, c’était pour la détente, le divertissement et surtout faire plaisir aux gens.» L’agencement de l’espace de lecture incite à l’apaisement. «On a installé des canapés et multiplié les poufs pour les gens. Il y a parfois des parents qui lisent des livres plus librement à leurs enfants.»
 
Bookonaute, café librairie mobile, 1er novembre, Nouméa
©Cédrick Wakahugnème / NC la 1ere
 

De fête en fête

Ce concept original s’inscrit dans une démarche d’économie circulaire. Le bus itinérant s’invite dans les évènements festifs avec ses 1 300 ouvrages. Des livres d’occasion, ou neufs : les Le-Corre ont fait appel également à des maisons d’édition en France, pour constituer leur bibliothèque. 
 

Sillonner le pays

Prochaine étape pour le couple, sillonner le pays. «L’idée est d’apporter le livre en dehors de Nouméa», insiste Emilien Le-Corre. «Nous avons déjà fait le marché alternatif à Deva sur Bourail et le marché broussard à La Foa. Et là où on se déplace, nous avons une bonne perception des Calédoniens.» Emilien et Gaelig Le-Corre ont encore des projets plein la tête. Mais ils préfèrent avancer étape par étape, et faire de cet instant lecture un véritable moment de détente et d’évasion.

Le reportage de Cédrick Wakahugnème :

Bienvenue au Bookonaute


Infos pratiques sur la page Facebook du Bookonaute.
Bookonaute, café librairie mobile, 1er novembre, Nouméa
©Cédrick Wakahugnème / NC la 1ere
Les Outre-mer en continu
Accéder au live