Un épisode de blanchissement des coraux limité en Nouvelle-Calédonie

mer
Corail feuille turbinaria, forêt du Snark
Corail feuille turbinaria, forêt du Snark, passe de Boulari, Nouvelle-Calédonie. Image d'illustration ©Laura Schintu / NC 1ere
En Australie, environ 91% de la Grande Barrière de corail subit actuellement un blanchissement en raison d’une vague de chaleur prolongée. Un phénomène qui impacte également les coraux de Nouvelle-Calédonie, mais à moindre mesure.

Le RORC, le réseau d’observation des récifs coralliens de Nouvelle-Calédonie, surveille annuellement près d’une centaine de récifs, répartis un peu partout dans notre lagon. Et aussi bien à Lifou, qu’à Ouvéa, Prony, Hienghène, La Foa, ou encore Touho, des blanchissements ont récemment pu être observés.

Seules quelques espèces touchées

" On a effectivement observé du blanchissement depuis quelques semaines, mais qui est tout à fait limité" explique Sandrine Job, biologiste marin, coordinatrice du RORC de Nouvelle-Calédonie. "Seules quelques espèces coralliennes sont touchées et non pas un blanchissement massif comme c’est le cas actuellement en Australie. Donc, c’est plutôt quand même une bonne nouvelle pour les récifs de Nouvelle-Calédonie".
En effet, toutes les espèces coralliennes n’ont pas la même susceptibilité au réchauffement de la température de l’eau. Et ce sont uniquement les espèces les plus fragiles qui se retrouvent donc touchées par ce phénomène de blanchissement.

Le retour de la saison fraîche

Et la sortie de l’été devrait permettre d’espérer un retour à la normale.
" On commence à rentrer dans la saison fraîche, donc il est attendu que la température de l’air diminue, ainsi que la température d’eau. Etant donné que le phénomène n’est pas très large à l’heure actuelle, on peut espérer qu’il reste restreint à ces quelques espèces et qu’il ne se propage pas aux autres".
La biologiste marin précise également que ce phénomène est complètement réversible et que les coraux peuvent ainsi se rétablir une fois que les températures diminuent.