Un vaste complexe de loisirs prendra place à Rivière salée à l'horizon 2024

btp
Majestic Arena Nouméa 2
Le Majestic Arena devrait voir le jour à Rivière salée en 2024. ©Aia Architectes
Majestic Arena, c’est le nom du futur complexe de loisirs qui devrait voir le jour à Rivière salée fin 2024. Bowling, karting, accrobranche ou laser game, il y en aura pour tous les goûts. Un projet hors normes, validé par le conseil municipal de Nouméa en décembre.

C’est pour l’instant un terrain vague en bordure de voie express, mais ce sera bientôt un complexe de loisirs format XXL. Jugez plutôt : 12 000 mètres carrés, quatre étages, bowling 24 pistes, karting indoor, trampoline park, laser game, mur d’escalade, snack, restaurant, sans parler des aménagements extérieurs.

"Le projet, c’est de pouvoir séduire toutes les couches de la population, tous les paniers et qu’une famille puisse passer une journée complète dans le centre, avec des tarifs très abordables pour tout le monde. Moins de 1 000 francs par activité pour une journée", explique Olivier Rizzolatti, assistant maître d’ouvrage.

Dynamiser la zone et respecter l'environnement

Le projet a également séduit le conseil municipal de Nouméa, qui l’a validé à l’unanimité de ses membres le 20 décembre dernier. Choisi dans le cadre d’un appel d’offre pour valoriser l’ancien poney club de Rivière Salée, il répond à un double impératif : dynamiser cette zone périphérique, point de jonction entre Nouméa et Dumbéa et respecter l’environnement.

"La dimension écologique dans ce projet ça représente à peu près 3 700 m2 d’emprise au sol du bâtiment. Ce qui correspond à un peu moins de 20% de la surface du terrain, principalement implanté sur l’ancien manège du poney club", précise Samuel Beraha, ingénieur.

"On aura quatre planchers de développement, qui vont porter le projet à 12 000 m2, avec une notion de plantation dans le site. Sur le côté sud, on va retrouver plus de 330 places de parking avec plus de 80 arbres qui seront rapportés. Avec des panneaux solaires en toiture, des façades végétalisées...", poursuit l'ingénieur.

3 milliards de francs CFP 

Le terrain, soit près 3 hectares est loué par la mairie pour 50 ans. Les aménagements estimés 3 milliards de francs CFP seront financés sur fonds propres et par emprunt bancaire.

À terme, le complexe emploiera une centaine de personnes. "Avec des emplois assez variés, au niveau de l’entretient des bâtiments, des espaces verts, la restauration et l’encadrement des activités et on souhaite associer les habitants du quartier", ajoute Bernard-Olivier Loudes, porteur du projet.

Les travaux devraient démarrer en fin d’année, pour une ouverture prévue fin 2024.

Retrouvez la vidéo de présentation du projet : 

Le futur projet Majestic Arena verra le jour en 2024 à Rivière salée. ©Aia Architectes