Un label pour la pêche côtière responsable

pêche
Label pêche 4
©Laura Schintu / Ncla1ere
C’est une première en Nouvelle-Calédonie : quatre pêcheurs ont été labellisés « pêche responsable côtière ». Une certification valable trois ans, qui est un repère pour les consommateurs et une récompense pour les professionnels. 
Dans la famille Pierron, on est pêcheurs de père en fils. Depuis 2011, Christophe, figure dans la profession, pêche essentiellement à la ligne près de 500 kg de poissons lagonaires chaque semaine. Grâce à sa nouvelle certification « pêche responsable côtière », il s’engage à continuer à respecter les écosystèmes marins et les bonnes pratiques du métier. Objectif : proposer un circuit court et de qualité, à ses fidèles clients. 
 

L’intérêt du label c’est de changer l’image du pêcheur, de casser l’image du « destructeur ». On n’est pas avec des chaluts et on ne racle pas le fond des mers. Nous ce qu’on veut, c’est pérenniser l’activité et protéger l’environnement car demain, c’est nos enfants qui vont être en mer. On respecte la nature et la mer nourricière - Christophe Pierron, pêcheur 

 

Label pêche 1
©Laura Schintu / Ncla1ere


Contrôles

En 2018, 545 tonnes de poissons récifo-lagonaires ont été pêchés en Nouvelle-Calédonie. Pour obtenir le label valable trois ans, il faut répondre à plusieurs règles, entre autres : respecter la taille des poissons et les zones en réserve, utiliser une taille de filet réglementée et ne pas pêcher de poissons avec des œufs. 

Des contrôles réguliers sont effectués par un organisme indépendant et pour l'heure ils sont quatre, dont deux à Nouméa, un à La Foa et un à Bourail, à s'être portés volontaires.
Label pêche 3
©Laura Schintu / Ncla1ere


Hygiène et conditions de travail 

Officiellement reconnu par le gouvernement calédonien, ce label contrôlé peut être décerné aux professionnels qui en font la demande. 
 

Une pêche responsable, c’est respecter l’environnement, c’est respecter l’hygiène de sa production, c’est bien glacer le poisson, c’est respecter aussi la réglementation mais aussi respecter les conditions de travail des marins - Abel Cica, président de la Confédération des Pêcheurs Professionnels de Nouvelle-Calédonie. 


Une certification qui devrait s'étendre prochainement au Nord et aux Iles. En 2020, le Caillou recense au total près de 500 pêcheurs côtiers.

Le reportage radio de Stephanie Chenais : 

Certification pêcheurs côtiers


Le reportage télé de Lizzie Carboni et Laura Schintu :