Une défaillance du CHT devant le tribunal administratif

justice
Tribunal administratif
©Alix Madec

Une prise en charge défaillante au sein du centre hospitalier a entraîné le décès d’un homme de 72 ans, en mars 2017. Sa femme et ses six enfants demandent une indemnisation totale de 21 millions de francs CFP. Le tribunal administratif devrait rendre sa décision dans une quinzaine de jours.

Le tribunal administratif de Nouméa se penchait ce jeudi 3 juin sur une affaire de décès d’un patient au Médipôle en 2017. La responsabilité du CHT est en cause, et la famille de la victime réclame une indemnisation. 

Un décès en mars 2017

C’est une prise en charge défaillante au sein du CHT, qui est à l’origine de la mort d’un homme de 72 ans, survenue le 10 mars 2017. 
Accueilli le 20 février 2017 au sein du centre hospitalier pour une intervention à la suite d’une double hernie, l’état de santé du patient s’est rapidement dégradé. Il a dû être pris en charge aux urgences du CHT, le 6 mars 2017, avant d’être transféré à la clinique Ile Nou Magnin puis à nouveau accueilli au CHT, cette fois ci, au service réanimation. 

Une prise en charge non-conforme

L’homme de plus de soixante-dix ans suivait un traitement anticoagulant et avait des antécédents médicaux. Selon le rapport d’expertise, seules des recherches urologiques ont été réalisées sur le patient et aucun examen complémentaire n’a été effectué. Or le patient est décédé le 10 mars, d’une hémorragie trop avancée. Sa prise en charge non conforme, est à l’origine de son décès.

Quelle indemnisation pour la famille ?

La femme et les six enfants de la victime, demandent une indemnisation totale de 21 millions de francs CFP, au titre du préjudice moral causé par la perte d’un parent. 
Le CHT, qui reconnait sa responsabilité dans cette affaire, demande à ce que ces prétentions soient revues à la baisse : soit 6,1 millions de francs CFP au total. Le rapporteur du tribunal administratif est allé dans le sens de cette demande. Le tribunal administratif devrait rendre sa décision dans une quinzaine de jours.