Une exposition itinérante autour de l'art aborigène

art
exposition aborigène
Cette exposition a été présentée, dans un premier temps, au consulat d'Australie. ©Consulat d'Australie
Yiwarra Kuju, the Canning Stock Route, c'est le nom de cette exposition qui permet de découvrir les univers artistiques, culturels et naturels des populations aborigènes d'une zone isolée du désert australien.

Le plus important musée d’histoire australien, le national museum of Australia a organisé une exposition sur la Canning Stock Route. Cette route qui s’étend sur près de 1 800 km, traverse le désert de l’Australie Occidentale.

Elle a été construite il y a plus d’une centaine d’années pour faire traverser le bétail du nord au sud et c’est par cette route que les aborigènes ont rencontré les premiers colons européens. Elle est l’une des routes de transhumance les plus longues du monde.

Dans les lieux d'enseignement

Elle aide aussi à comprendre l’un des renouveaux artistiques les plus importants de l’histoire de l’art moderne et contemporain : celui de l’art aborigène du désert. "C'est important pour la Nouvelle-Calédonie, parce que l'art représente le lien entre la nature, la culture et la pratique artistique et on retrouve la même chose ici", détaille Steven Barraclough, consul général d'Australie par intérim.

Cette exposition a débuté, à la résidence du consul général d’Australie, pour ensuite devenir itinérante, notamment dans des espaces dédiés à l'enseignement. Cette semaine, Les lieux d'expostion suivant seront dévoilés prochainement.

Retrouvez, ci-dessous, le reportage de Brice Bachon et Nathan Poaouteta :

©nouvellecaledonie