Une exposition pour honorer le combat et la beauté des femmes atteintes de cancer

exposition
61bad2501b814_img-2756.jpg
L'exposition "Nous, femmes et guerrières de la vie" est à visiter dans la salle d'honneur de l'hôtel de ville de Dumbéa. ©Caroline Antic-Martin/NC la 1ere
La salle d’honneur de la ville de Dumbéa accueille depuis ce jeudi matin, l’exposition photo "Nous, femmes et guerrières de la vie." Une douzaine de portraits touchants, de femmes atteintes par le cancer.

Elles se prénomment Kathy, Tiaré, Bernadette ou encore Anasthasie. Point commun entre ces 12 femmes : toutes ont ou ont eu un cancer. Cette exposition imaginée par le collectif "Les étincelles NC" rend hommage à leur combat, leur courage, leur beauté.

Quand on a le crâne rasé, on va quelque part, on voit les regards. Même s'ils ne sont pas méchants, ce sont des regards bienveillants, surpris.

Fabiola Bernier, patiente et membre du collectif "étincelles NC"

Son Mojo : toujours garder le sourire et la force. Force qui transparait à travers cette exposition et dans un film, réalisés par Eric Deroche. Deux supports pour porter la douleur, mais surtout la dignité de ces douze femmes. "La vidéo m'a permis d'aller chercher leur souffrance et de les laisser parler, c'est thérapeutique." explique le photographe et réalisateur.

Des actions spécifiques prévues pour 2022

Ce travail tout en délicatesse soutenu et financé par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie. Cette exposition marque d’ailleurs le lancement officiel de la campagne " Santé au féminin." "C'est un message fort : c'est montrer qu'il y a une santé spécifique des femmes, avec tout ce que cela implique : leurs enfants, leurs foyers... On aimerait pour les femmes et pour les filles, développer, à partir de 2022, des actions spécifiques" explique Isabelle Champmoreau, vice-présidente du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.

Chaque année, 400 à 500 Calédoniens, dont 50% de femmes, sont touchés par le cancer.

Reportage de Caroline Antic-Martin et David Sigal : 

©nouvellecaledonie