Une marche blanche contre les violences faites aux femmes

violence
Marche Femmes
©Mathieu Ruiz Barraud

Une soixantaine de personnes se sont réunies ce matin devant le gouvernement pour manifester contre les violences faites aux femmes. Un rassemblement après la mort d’une mère et sa fille tuées par balle au Mont-Dore le week-end dernier.

Le week-end dernier, deux femmes étaient abattues à coups de fusil au Mont Dore. Une femme de 40 ans et sa fille de 16 ans, tuées par le compagnon de cette dernière, âgé de 19 ans. Pour dénoncer une nouvelle fois les violences faites aux femmes, le collectif des femmes en colère organisait une marche ce matin à Nouméa.

Marche Femmes
©Natacha Cognard-Lassauce

Un plan d'action et un budget

Elle a mené une soixantaine de participants du gouvernement au Congrès en passant par le Haut-commissariat et la mairie de Nouméa. Françoise Caillard, du collectif femmes en colère, à l’origine de la marche constate l’absence des politiques dans cette mobilisation. « Nous ce qui nous importe c'est qu'il y ait véritablement un plan d'action de lutte contre les violences faites aux femmes et qu'il y ait un budget. Au final, on voit rien venir en termes de projets.»

ITW Françoise Caillard

 

Le reportage de Natacha Lassauce-Cognard et Laurent Corsi :

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live