Une minute de silence en hommage aux deux policiers assassinés en métropole

hommage
hommage policiers tués
Une minute de silence a été observée ce mercredi matin à l'hôtel de la police nationale, et une demi-heure plus tard au Haut-Commissariat, en hommage aux deux policiers abattus par un terroriste, à Magnanville, lundi soir en métropole.
Lundi soir à Magnanville un commandant de police, adjoint au chef  de la sûreté urbaine des Mureaux, et sa compagne, adjointe administrative au commissariat de Mantes-la-Jolie, ont été assassinés.

Pour marquer la profonde émotion de l'ensemble des personnels du ministère de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, a décidé que tous les drapeaux des édifices du ministère seront mis en berne à partir de ce jour et ce, pendant trois jours, jusqu'au vendredi 17 juin à midi.
 
Une minute de silence a été observée ce mercredi 15 juin à 11 heures à l'Hôtel de la Police Nationale puis à 11h30 au Haut-Commissariat. Le message du ministre a été lu par le secrétaire général du Haut-commissariat Laurent Cabrera.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live