Unesco : la réaction de Philippe Germain, président du gouvernement

Selon Philippe Germain, ce nouveau statut de membre associé est à la fois une reconnaissance de la richesse de notre lagon dont une partie est classée au patrimoine mondial, mais c'est aussi la garantie d'une meilleure protection de cette biodiversité d'exception.
Le président du gouvernement compte notamment sur le concours de l'Unesco dans le cadre du suivi du parc de la mer de Corail.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live