Usine du Sud : les positions du FLNKS «restent les mêmes»

politique
Conférence de rentrée du FLNKS, 7 janvier 2021
Conférence de rentrée du FLNKS, le 7 janvier 2021, à Nouméa. ©NC la 1ere

Conférence de presse de rentrée, pour le bureau politique du FLNKS. Avec à l’ordre du jour les vœux pour la nouvelle année, et un point sur l’usine de Vale Nouvelle-Calédonie. Des discussions sont en cours avec le ministre des Outre-Mer, et Vale Canada. 

Une conférence de presse pour faire le point… qui ne nous apprend pas grand-chose des discussions avec Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, au sujet de l’usine Vale. Le FLNKS a décidé de garder la primeur des informations pour les militants du collectif «usine du sud = usine pays», qui rassemblera ses différentes entités ce week-end, à Dumbéa.

Nos positions restent les mêmes : Non à Trafigura, non à Prony Resources. On a formulé un certain nombre d'hypothèses, pour certaines transitoires, qui vont nous permettre de pouvoir passer un cap, le temps de s'asseoir autour de la table et de trouver des solutions qui s'inscrivent dans la durée.

- Pierre-Chanel Tutugoro, porte-parole du FLNKS

 

Pression sur la SLN

Le FLNKS discute également avec Vale Canada. Un premier échange avec Mark Travers a eu lieu et il se serait bien déroulé. Concernant la SLN, le collectif «usine pays» poursuit la pression sur les sites miniers.

On n'a pas de conflit avec la SLN. C’est simplement des éléments de pression qu'on utilise. Ça consiste à traiter au fil de l'eau l'alimentation, pas des fours, mais du stocks de pré-séchés sur Doniambo. On fait en sorte que les choses soient strictement minimales. 

- Pierre-Chanel Tutugoro

 

Reprise à Népoui

Le centre minier de Népoui, à Poya, a d’ailleurs pu reprendre ce jeudi matin. Une table ronde sur l’environnement devrait avoir lieu la semaine prochaine. Elle doit permettre de s’entendre sur la mission d’expertise environnementale envoyée prochainement sur le site de Vale NC. 

Au niveau politique, je souhaite que la troisième consultation puisse avoir lieu. Dans un climat serein. Ça veut dire qu’on aura réglé des sujets aussi importants que l’usine du Sud. 

- Pierre-Chanel Tutugoro

 

Le reportage de Brigitte Whaap et Nicolas Fasquel : 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live