Vaccination contre le Covid-19 : la Calédonie va délivrer des certificats numériques européens

coronavirus
Certificat de vaccination remis en Nouvelle-Calédonie dès la première injection anti-Covid.
Certificat de vaccination remis en Nouvelle-Calédonie dès la première injection anti-Covid. ©NC la 1ere
Ce document permettra de prouver qu'une personne a bien reçu ses deux injections en Nouvelle-Calédonie et il pourra s'intégrer dans le dispositif en vigueur en Europe comme c'est le cas avec TousAntiCovid.

"Le dispositif est imminent." Le gouvernement va lancer dans les prochains jours des certificats numériques européens, a-t-il annoncé mardi 13 juillet. Objectif : délivrer aux personnes qui ont été complètement vaccinées contre le Covid-19 en Nouvelle-Calédonie un document compatible avec les dispositifs mis en place en Europe et en France. Car jusqu'à présent, le carnet de vaccination fourni aux habitants du Caillou ne répondait pas aux critères en vigueur dans l'Hexagone, comme l'avait révélé à la fin mai NC la 1ère.

Un problème d'autant plus urgent à régler depuis l'allocution d’Emmanuel Macron, lundi soir. Lors de cette intervention, le président de la République a annoncé l'extension prochaine du pass sanitaire aux lieux de loisirs accueillant plus de 50 personnes, puis aux cafés, restaurants, centres commerciaux, avions, trains et établissements médicaux. 

Des rendez-vous fixés au Médipôle

Le certificat calédonien va se présenter sur format papier, pour l’instant, et disposera d'un QR code unique que les autorités pourront flasher à chaque fois que ce document sera présenté. Il pourra aussi être intégré dans l’application TousAntiCovid disponible sur téléphone portable. Le gouvernement le promet, à partir de septembre, un télé-service permettra de l’obtenir par internet.  

Pour l'obtenir, un guichet spécial sera installé au centre de vaccination du Médipôle. Inutile toutefois de se précipiter, car ce certificat sera d'abord remis en priorité aux personnes qui doivent voyager dans les tout prochains jours, pour un motif impérieux. "Dès le lancement du dispositif, les passagers des prochains vols au départ seront informés directement", assure le gouvernement dans une publication Facebook.