Vale NC : « une légère émanation et un écoulement minime » d'acide chlorhydrique

environnement
papier julienne itv vale nc
L'usine de VALE sur le site de Goro dans le sud de la Nouvelle-Calédonie ©NC 1ère
C’est ainsi que l’industriel qualifie l’incident qui s’est produit ce matin (18 mai) sur le site de l’usine du sud. Une fuite d'acide qui n'aura pas de conséquences sur l'environnement.
Pas une fuite à proprement dit selon Vale Nouvelle-Calédonie.
Il s’agit plutôt d’une émanation détectée vers 4 h sur la zone de stockage de containers d’acide chlorhydrique au port de Prony.
Aucun impact environnemental ou humain n’est à déplorer assurent Vale et la province sud. 
Quelques litres seulement d’acide chlorhydrique dilué ont été détectés insiste l’industriel. 
Cette fuite a principalement généré des vapeurs blanches, qui se sont dispersées dans l’atmosphère et ne présentent plus aucun danger.
L’incident a immédiatement été pris en charge par La Brigade d’Intervention qui s’est rendue sur place pour sécuriser la zone, identifier le container source et stopper l’émanation. 
L’iso container est situé sur une zone bétonnée spécifique, adaptée et équipée d’une zone de rétention en cas d’écoulement poursuit le communiqué de Vale.
L’émanation et l’écoulement ont été rapidement stoppés
Par mesure de prévention, un dispositif de sécurité (rideaux d’eau + détection) a été mis en place. L’enquête est en cours. 
La Dimenc, la direction de l’Industrie, des Mines, et de l’Energie de la Nouvelle-Calédonie, 
en charge de l'application de la réglementation provinciale relative à la sécurité industrielle, a été avertie à 8 H 35 ce matin par Vale Nouvelle-Calédonie de l’incident intervenu au port de Goro.
Conformément au code de l'environnement, l'industriel devra établir dans les prochains jours un rapport d'incident, qui en détaillera les causes et proposera les mesures correctives.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live