Le Vanuatu célèbre le quarantième anniversaire de son indépendance

océan pacifique
Indépendance Vanuatu 23 juillet 4
©Hilaire Bule
Les festivités ont débuté avec la remise du drapeau national, par la famille du premier ministre Walter Lini, à la famille du second premier ministre, Donald Kalpokas. Le 30 juillet prochain, cela fait quarante ans que le condominium de Nouvelles-Hébrides est devenu l’Etat du Vanuatu. 
Ce sont plus de 20 000 personnes, qui ont défilé ce jeudi matin dans la rue principale de Port-Vila, pour marquer l’ouverture officielle du quarantième anniversaire de l’indépendance du Vanuatu. Des célébrations qui ont débuté aux alentours de 7h du matin à Tagabe, puis les habitants se sont rendus jusqu’au parc de l’Indépendance, à 11h30
Indépendance Vanuatu 23 juillet 1
©Hilaire Bule
 

Drapeau National

Les festivités ont été lancées avec la remise du drapeau national, par la famille du premier ministre Walter Lini, à la famille du second premier ministre, Donald Kalpokas. Le drapeau rouge, jaune vert et noir a été remis aux treize anciens premiers ministres par le premier ministre actuel, avant l’arrivée au cœur du parc de l’indépendance.

Retrouvez l'interview de Maxime Carlot Korman, ancien premier ministre du Vanuatu en 1991, au micro d'Hilaire Bule:
©nouvellecaledonie
 

Cérémonie coutumière

Au sein du parc de l’indépendance, le conseil national des chefs coutumiers, Malvatumauri, a effectué une cérémonie coutumière aux grands chefs de l’île d’Efate, pour les remercier d’accueillir la capitale du Vanuatu. Les chefs leur ont également remis ignames, taros et autres produits artisanaux, en signe de remerciement du service rendu à la population du Vanuatu, durant ces quarante dernières années.

La parade a ensuite sillonné les rues de Port-Vila, jusqu’au parc de l’indépendance, où la passation du drapeau national par l’ancien premier ministre Charlot Salwai, au premier ministre Bob Loughman a eu lieu.
Vanuatu 23 juillet 2020 célébrations
©Hilaire Bule


Rénovations pour l’occasion

Pour l’occasion, le parc de l’indépendance a fait peau neuve. Des travaux de rénovation ont été engagés en juin dans ce haut-lieu des cérémonies. Ils concernent notamment l’agrandissement des espaces afin d’accueillir le public avec mille places assises. Coût total du chantier : plus de 61 millions de vatus (environ 55 millions CFP). Le Parc de l'indépendance représente un endroit important dans l'histoire de la nation. C’est là que fut levé pour la première fois le drapeau du Vanuatu, le 30 juillet 1980.
 

Pas d’invité extérieur

Pour cause de pandémie cette année, il n’y aura aucun invité étranger à la fête de l’indépendance. Le Vanuatu reste à ce jour, exempt de Covid-19. Le quotidien a malgré tout été perturbé par la crise sanitaire, conjuguée aux dégâts majeurs laissés par le cyclone Harold.

Les images d'Hilaire Bule : 
©nouvellecaledonie

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live