nouvelle calédonie
info locale

Vanuatu : la motion de censure invalidée

monde
Vanuatu. Parlement Port-Vila
©CC PhillipC
8 députés ont décidé de retirer leur signature du document, rendant ainsi la motion caduque selon le président du parlement. 
Le président du parlement national du Vanuatu, Esmon Sae a déclaré hier après midi (30 novembre) que la motion de censure a l'encontre du premier ministre, Charlot Salwai n'était plus valide. Une annonce en pleine session extraordinaire où la dite motion devait être votée.
La semaine dernière 14 députés de l'opposition du Vanuatu avec l'aide de 13 députés du gouvernement ont déposé la motion contre le premier ministre.
Quelques jours après, 8 députés ont changé d’avis. Ils ont à nouveau déposé une lettre au bureau du président du parlement pour l’informer qu'ils retireraient leurs signatures.
Pour qu'une motion soit acceptée et débattue par le parlement, il faut 27 signatures.
Charlot Salwai a qualifié d'infantile la motion de l'opposition. Selon lui les 3 raisons de la motion ne sont pas fondées.
C'est la première motion de censure à son encontre depuis son élection en février cette année.
Publicité