Variant Omicron, Bangou, retraite : l'actu à la 1 du jeudi 23 décembre 2021

actu en bref
61c38a5bebe99_sans-titre-69.jpg
Actu à la 1 du 23 décembre 2021 ©NC la 1ere
L'essentiel de l'actualité ce matin avec l'arrivée du variant Omicron, le drame à la tribu de Bangou, l'âge de la retraite potentiellement reculé...

Reprise des vols vers Tahiti 

Aujourd’hui, reprise du vol commercial entre la Nouvelle-Calédonie et Tahiti. Une desserte très attendue : il n’y avait plus de liaison aérienne régulière entre nos deux collectivités depuis mars 2020.

Drame à la tribu de Bangou

Hier, à la mi-journée, un homme a tué une femme, avant de se donner la mort, par arme à feu. Cela s’est passé à la tribu de Bangou, au Nord de Païta. Peu d'éléments ont pour l’heure filtré, alors qu’une enquête a été ouverte. Le procureur de la République devrait communiquer dans la journée.

Omicron sur le territoire ? 

Le variant Omicron détecté en Calédonie, annonce faite ce mercredi par le président Louis Mapou. Une très mauvaise nouvelle à l’approche des fêtes et alors que le taux d’incidence remonte légèrement. Ce n’était qu’une question de temps pour les autorités sanitaires. La détection du variant Omicron s’est faite mardi, sur deux passagers l’un en provenance de métropole via Tokyo, l’autre arrivé en Calédonie via Sydney. La Dass a aussitôt mené une enquête qui a permis d’identifier, de tester et d’isoler 60 personnes contact. Conséquence immédiate a annoncé Louis Mapou, le masque est à nouveau obligatoire en extérieur, et pour éviter un tour de vis supplémentaire, il va falloir respecter strictement les gestes barrières. Pour encourager les Calédoniens à se faire dépister, le gouvernement prolonge la gratuité des tests PCR et antigéniques jusqu’au 31 janvier 2022. 

Point sanitaire 

Selon le dernier bilan sanitaire, le taux d’incidence cumulé sur 7 jours repart à la hausse. Il passe de 45 à 55 cas pour 100 000 habitants. 31 nouveaux cas de Covid ont été dépistés. On compte à ce jour 184 cas actifs sur tout le territoire. Enfin, 64 % de la population totale a un schéma vaccinal complet. 

Deux ans de plus pour la retraite ?

Vous pourriez travailler deux ans de plus avant de profiter de votre retraite !Le gouvernement propose de porter à 62 ans l’âge de départ. Une délibération a été adoptée hier en collégialité. Elle « fait suite aux propositions retenues par les partenaires sociaux pour assurer la pérennité du régime de retraite des travailleurs salariés. » Un texte qui doit encore passer devant le congrès. S’il est adopté, le départ à la retraite à taux plein se fera dès le 1er janvier 2026. 

La hausse du taux de cotisations patronales "chômage" 

Autre texte voté hier en collégialité : la hausse du taux de cotisations patronales « chômage » : hausse de 0,2 points. La branche chômage qui souffre d’un déficit récurrent et qui pourrait être dans le rouge dès le mois d’avril. Cela devrait rapporter 378 millions de francs de trésorerie en année pleine, selon les prévisions du conseil d’administration de la CAFAT. Cette délibération doit être examinée par le congrès.  

Métropole :le pass vaccinal en entreprises ?

La vaccination contre le coronavirus qui s’accélère en France, c’est la stratégie du gouvernement. Elle est officiellement ouverte depuis ce mercredi, au 5-11 ans. Et comme en Nouvelle-Calédonie, la France va aussi imposer l’obligation vaccinale aux salariés travaillant dans des structures recevant du public. Cela concerne près de deux millions de salariés. Jusque-là, ils n’avaient besoin que d’un pass sanitaire. Le projet de loi sera présenté lors d’un Conseil des ministres extraordinaire ce lundi.