publicité

Victoire chez les uns, défaite chez les autres : l’ambiance dans les QG de campagne

Si le Champagne a coulé à flots à l’Avenir en confiance, l’ambiance était beaucoup plus morose chez Calédonie Ensemble ce dimanche soir. Retour sur une soirée électorale vue des militants.

© NCla1ère
© NCla1ère
  • Caroline Moureaux avec les rédactions de NCla1ère
  • Publié le

« On a gagné ! »

Sourires, cris de joie et accolades : l’ambiance était rapidement à la fête pour les militants de l’Avenir en confiance réunis dans un bar de Nouméa. Une salle pleine à craquer pour célébrer la victoire qui s’est dessinée tout au long de la soirée. 
L’union loyaliste a gagné son pari, ravir la Province Sud à Calédonie Ensemble, et conserver une majorité non-indépendantiste au Congrès. L’Avenir en confiance décroche vingt sièges sur quarante à la province et dix-huit sièges au Congrès. 
Le reportage d’Olivier Jonemann et Nicolas Fasquel 
VICTOIRE AEC

 

« C’est fait, c’est râpé »

Toute autre ambiance du côté de Calédonie Ensemble qui avait aussi prévu de réunir ses troupes dans un bar de Nouméa. Les visages sont fermés et les tendances qui se confirment au fur et à mesure que tombent les résultats ne redonne pas le moral aux militants.
Calédonie Ensemble subit un revers retentissant : en Province Sud, la liste du député Philippe Gomès perd presque la moitié de ses suffrages et ne conserve que neuf élus, dont sept au Congrès.  Les communes de brousse n'échappent pas à cette sanction, ni le Nord où la liste du sénateur Gérard Poadja ne sera plus représentée à l'assemblée provinciale.
Le reportage de Bernard Lassauce et José Solia
AMBIANCE ECHEC CE

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play