VIDEO. Immersion calédonienne : plongée aux côtés de la brigade nautique de la gendarmerie

immersion calédonienne
NC la 1ère a passé une journée à suivre les enquêtes de ces brigades en eaux troubles.

A la brigade nautique de la caserne Pelissou, les plongeurs se préparent à une sortie en mer. Combinaison, masque, palme, gilet stabilisateur et bouteille d’oxygène... Chacun a son matériel pour une plongée d’enquête subaquatique. Ces professionnels de la plongée se comparent à des manutentionnaires. Ils portent plusieurs centaines de kilos par semaine. Avec un niveau 4 de plongée et des compétences d’enquêteurs, ces gendarmes sont spécialisés dans la recherche subaquatique

Exercice en pleine mer et enquête dans la Dumbéa

Aujourd’hui, exercice in situ ! Après une collision entre deux embarcations, des hommes ont sorti leurs armes et des violences ont éclaté. Dans ce scénario, les embarcations ont coulé à 8 m de profondeur et les plongeurs-enquêteurs doivent retrouver les armes. Une fois les preuves remontées à bord du bateau, les enquêteurs peuvent rentrer à la base. Après la mer, ils enchaînent avec une plongée en eaux troubles à la rivière de la Dumbéa. Sur ce site, l’année dernière, un chauffeur a effectué une sortie de route et deux passagers sont morts. La voiture est toujours présente sous l’eau à l’état d’épave. NC la 1ère s’est plongé pendant une journée dans le quotidien ces gendarmes qui évoluent en eaux troubles.