Vidéo. Sénatoriales : découvrez les 6 candidats

élections
candidats sénatoriales
©NC1ère
Ce scrutin indirect aura lieu dimanche. En Nouvelle-Calédonie, ils seront 6 candidats à briguer les suffrages des 552 grands électeurs calédoniens.
Isabelle Lafleur, candidate des Républicains Calédoniens
Les Républicains Calédoniens ont décidé de présenter une candidate en la personne d’Isabelle Lafleur. Pas question pour le groupe de laisser le champ libre à quatre parlementaires issus de la plate-forme. Une question de démocratie estime-t-il. Et les Républicains Calédoniens espèrent tirer leur épingle du jeu à la faveur du panachage.
©nouvellecaledonie

Emile Nechero et Jean Creugnet, candidats de l’UNI
Chez les indépendantistes, comme pour les législatives de juin, seule l’UNI a décidé de présenter des candidats. Il s’agit d’Emile Nechero et de Jean Creugnet.  L’occasion pour le parti d’expliquer son projet d’indépendance et de rappeler que l’indépendance ne signifie pas pour autant une rupture avec la France.
©nouvellecaledonie

©nouvellecaledonie

Pierre Frogier et Gérard Poadja, candidats de la plate-forme loyaliste
La plate-forme loyaliste a désigné le sénateur sortant Pierre Frogier et Gérard Poadja pour la représenter. Un candidat issu du Rassemblement Les Républicains, et un de Calédonie Ensemble. Il était important pour les partis qui composent la plate-forme d’unir leur force dans cette bataille. Et de ne rien relâcher dans cette période d’avant référendum de 2018, une étape cruciale pour l’avenir de la Calédonie.
©nouvellecaledonie
©nouvellecaledonie

Manuel Millar, candidat sans étiquette
Ce candidat atypique entend informer le peuple et lui faire accepter l’idée de l’énergie divine, supposée régler les problèmes de chômage et de l’insécurité - notamment routière. Il avait déjà tenté en vain sa chance aux législatives.
©nouvellecaledonie

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live