publicité

Vincent Rodriguez n’est plus

L’ancien directeur du lycée Blaise Pascal pendant plus d'un quart de siècle est décédé à 82 ans. Il laisse de nombreux souvenirs à plusieurs générations d’élèves. 

© DR/DDEC
© DR/DDEC
  • Par Caroline Moureaux
  • Publié le , mis à jour le
Ancien directeur du lycée Blaise Pascal, il a marqué des générations de Calédoniens. 
Vincent Rodriguez est né en Espagne en pleine guerre civile, en 1937. A 13 ans, il part en Italie où il apprendra le français, avant d’aller en France passer son bac.
 

Arrivée en Calédonie en 1958

Il arrive à 21 ans en Nouvelle-Calédonie, en 1958, où il découvre l’enseignement.  Du public au privé, du primaire au secondaire, il connaîtra en 42 ans de carrière tous les postes.
En 1970, il participera à l’ouverture du lycée privé de Nouméa, Blaise Pascal, dont il deviendra le directeur en 1974 avant de prendre sa retraite en 2002.
 

Un personnage

Sa silhouette parcourant les allées du lycée, la pipe à la bouche, le regard bleu perçant, tous les anciens élèves se souviennent de ce personnage imposant, une main de fer dans un gant de velours, et son accent espagnol qui ne l’avait pas totalement quitté.  
Nombre de personnalités politiques ou économiques du pays sont passées au lycée sous sa gouvernance, et parfois dans son bureau. 
Ecoutez la réaction et les souvenirs de la journaliste Caroline Idoux, ancienne élève du lycée Blaise Pascal entre 1989 et 1991, jointe par Coralie Cochin 

Décès Vincent Rodriguez itw Idoux



Vincent Rodriguez avait également présidé l'association Joie et famille en charge du foyer Massabielle. Il était également l’auteur de plusieurs livres, notamment « Deviens toi-même. Parents absents…Enfants perdus » ou  « Nouvelle-Calédonie. Des tabous, du nickel et des hommes ». 

En 2011, Antoine Le Tenneur et Christian Favennec avaient consacré un reportage aux 40 ans du lycée Blaise Pascal, avec Vincent Rodriguez
40ANS LYCEE BLAISE PASCAL
 

Ses obsèques

Les obsèques de Vincent Rodriguez auront lieu le lundi 15 juillet à 15 h, suivies de la crémation dans la plus stricte intimité familiale. Une veillée se déroulera à la morgue de Nouméa le dimanche 14 juillet de 16 h à 20 h.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play