Vingt ans de réclusion pour un homme à nouveau jugé pour viol sur mineur

justice
La salle des assises ©Julie Straboni / NC la 1ère
La cour d'assises de Nouvelle-Calédonie a refermé, ce vendredi, sa deuxième session 2022 par une affaire de viol sur mineur pour lequel l'accusé a été condamné à vingt ans de réclusion criminelle.

C’était la dernière affaire jugée, dans cette deuxième session d’assises de l’année. Pour viol sur mineur, un homme a été condamné ce vendredi à vingt ans de réclusion criminelle - il risquait la perpétuité. La victime avait porté plainte, adolescente, en 2019, pour des faits commis entre 2015 et 2017. L’accusé était alors le compagnon de sa mère. Il avait déjà été condamné à dix ans d’emprisonnement en 2002, pour le viol d’une petite fille. Cette fois, l’avocat général a dans son réquisitoire demandé la requalification en agression sexuelle, en récidive, pour laquelle il encourait seize ans de réclusion. Cela n’a pas été suivi par les jurés.