Visite de la plantation de vanille de la tribu de Bayes à Poindimié

portraits
Visite de la plantation de vanille de la tribu de Bayes à Poindimié
Depuis 2012, la tribu de Bayes de la commune de Poindimié cultive la vanille. ©Marguerite Poigoune
Depuis 2012, la tribu de Bayes de la commune de Poindimié cultive la vanille. Visite de la plantation familiale gérée par Madeleine et Jacob Dogo.

Un coup du destin. Tout a commencé il y a 10 ans, lorsqu’un proche de Jacob et Madeleine Dogo - propriétaires de la plantation de vanille de la Tribu de Baye -  a offert au couple, une dizaine de plants. En 2012, le couple décide de se lancer dans la culture de vanille. Une activité qui a été une découverte pour Madeleine et son époux. Ils ont appris en se renseignant, auprès de connaissances. 

Dès qu’on trouve quelqu’un qui s’y connaît, on en discute et on apprend comme ça. On a planté au début des bois de Gaïac comme tuteurs, sans savoir si c’était ce qu’il fallait faire, mais c’était résistant.

Madeleine Dogo

 

Une affaire familiale qui roule

 

Au fil des années, le couple a acquis les connaissances nécessaires pour l’entretien et la production de cette plantation. Il dispose désormais de près de 500 pieds au total. Cette année, le couple a eu la première grosse récolte de vanille, avec plusieurs centaines de gousses. 

On a fini la cueillette, mais là, c'est une nouvelle floraison. On est presque à 200 fleurs qui sortent. Sur une fleur, on peut aller jusqu’à une vingtaine de gousses.

Jacob Dogo

 

Une plantation accompagnée par la Province Nord 

 

En 2015, la DDEE (Direction du Développement Économique et de l'Environnement) de la Province Nord, a proposé son aide au couple : 

La DDEE nous a vraiment aidé et cela a été bénéfique pour nous. On a vraiment appris à bien faire les choses. Ils nous ont donné une nouvelle technique de tuteur mais tuteur vivant.

Madeleine Dogo

 

Également pour l’acquisition de matériels, afin de développer et entretenir la plantation de vanille.

Reportage de Marguerite Poigoune