nouvelle calédonie
info locale

Volley-ball : Rodrigue n'est pas prêt de l'oublier

sportncla1ère
Rodrigue Manuohalalo (14) a joué une grosse partie du match après la sortie du pointu, Baroti (9)
Rodrigue Manuohalalo (14) a joué une grosse partie du match après la sortie du pointu, Baroti (9) ©Narbonne Volley
En demi-finale de la coupe de France, Narbonne a poussé Tours, cador du volley-ball français, au cinquième set avant de s'incliner. Rodrigue Manuohalalo a joué quatre des cinq sets après la blessure du pointu titulaire. Les Centurions tombeurs de Rennes prennent la 3e place.

Ambiance de Final Four, débats accrochés

 

Un Palais des sports chauffé à blanc. L'entrée des joueurs dans une salle plongée dans l'obscurité, au milieu de box d'où jaillissent des feux d'artifices. Une atmosphère de grand rendez-vous. Dans l'antre du leader du championnat de France, Narbonne n'avait rien à perdre. Et c'était justement son atout. Dans le premier set, les deux équipes sont à égalité 12 partout, puis les Centurions prennent deux points d'avance ce qui oblige le coach adverse au temps-mort (19-17). Tours se rebiffe et l'emporte de justesse 25-23.

Le champion de France en titre accentue la pression dans la deuxième manche avec deux contres de l'Ukrainien Teryomenko (14-8), mais en face, on donne tout : une claquette astucieuse, un ace, puis une action de fou. Le libéro Duée ramène, à dix centimètres des panneaux publicitaires, un ballon improbable repris victorieusement par Zanotti : 17 partout. Narbonne prend l'avantage sur un smash de Baroti (21-18), puis perd son pointu hongrois de 2m06, blessé à l'épaule.
Rodrigue Manuohalalo le remplace. Si il met un service dans le filet (23-22), sa formation s'offre le deuxième set 25-23.  

Ambiance dans le Palais des sports de Tours.
Ambiance dans le Palais des sports de Tours. ©Tours VB facebook

 

Manuohalalo fait mal, mais Tours a le dernier mot


Dans les tribunes, les supporters de Chaumont (après leur demi-finale gagnée contre Rennes) rejoignent ceux de Narbonne. Sur le terrain, Rodrigue claque un smash en fond de terrain, puis voit sa deuxième attaque contrée dehors. Il gêne en défense au filet, sort une grosse réception (8-5), et s'illustre au contre (à 11-10 et 23-17). Avec un Jaumel impeccable au service, les Centurions remportent le troisième set par six points d'écart (25-19) et mènent 2-1 chez le cador !

Tours, cependant, va revenir en force. Dans le quatrième set, alors que le score est de 12-12 et que le coach de Narbonne a choisi de mettre au repos Manuohalalo, la qualité de service de Trinidad fait la différence (18-12). Plusieurs services des Centurions terminent dehors. Ils cèdent 25-21. Le tie-break sera également à l'avantage des Tourangeaux grâce à une énorme défense (3 contres de Chinenyeze). Le club retourne en finale, comme en 2015 (année de son dernier sacre).  

©Daily Motion
Narbonne termine médaillé de bronze dans le Final Four 2019 de la Coupe de France
Narbonne termine médaillé de bronze dans le Final Four 2019 de la Coupe de France ©Narbonne Volley Facebook
Narbonne termine 3e !
Dans la petite finale, les Centurions ont perdu la première manche face à Rennes 27-25, mais se sont imposés dans les trois suivantes 25-21, 25-19, 25-19 portés par Lecat et Zanotti (38 points à eux deux). 
 
Publicité