VTT : Nino Castets et Caroline Favier sont les plus rapides à Tina

cyclisme
Nino Castets VTT
Nino Castets a remporté le cross-country des Boucles de Tina dimanche. ©Martin Charmasson
Après six mois sans compétition, la première course VTT de la saison a fait le plein ce samedi 26 février à Nouméa. Ce sont 42 concurrents qui étaient au départ pour quatre à six tours d'un tracé de cross-country de 4,5km aux Boucles de Tina.

C'est un peloton bien garni qui a ouvert la saison ce samedi aux Boucles de Tina, à Nouméa. Les concurrents, qui n'avaient plus roulé depuis la Mégarando en septembre dernier, ont eu plaisir à se retrouver.

Sur la ligne de départ, seuls Charly Fonrobert (malade) et Christophe Laurent manquent à l'appel. En fonction des catégories et du nombre de tours, les distances varient : de 13,5 km pour les cadets à 27 km pour les séniors et masters. Le départ est donné à l'entrée du site et la course débute par une portion en goudron pour arriver jusqu'à la guérite qui permet de s'engouffrer dans la piste noire 41, la "Tinadrénaline".  

Les plus jeunes sont les plus rapides. Le junior Maxime Auvray, revenu sous les couleurs du VCC Mont-Dore, où il a débuté, tourne en 15 min 35 au tour, juste devant le tout récent sénior Nino Castets (Sport Pro) qui passe en 15 min 45. Chez les masters, Ludovic Lanceleur est très bien placé, tout comme Franck Santos. Caroline Favier prend rapidement la tête chez les séniors femmes. Elle s'est entraînée pendant un mois pour préparer ce cross-country, malgré une blessure au fessier. 

Caroline Favier VTT
Caroline Favier, ici à l'arrivée du cross-country des Boucles de Tina, dimanche 27 février. ©Martin Charmasson

Oceania en vue

Le terrain est gras et l'allure très rapide. Une reprise difficile pour les organismes : quelques coureurs doivent abandonner.

Plus costaud ce dimanche, Nino Castets l'emporte, après six tours, en 1 heure 41 minutes et 5 secondes. Il devance de 1 minute et 43 secondes le master1 Ludovic Lanceleur (JS La Foa). Une victoire importante pour celui qui espère participer aux Oceania, en Australie, à la fin du mois de mars. " C'était dur aujourd'hui. Je voulais rentrer en premier dans les pistes, mais Maxime m'a devancé. J'ai essayé de le tenir, il m'a distancé un petit peu. Il fallait ensuite que je garde mes distances avec les poursuivants. Cette saison, je vais faire de mon mieux. Ce cross-country fait partie des qualifications pour les Oceania. Il y aura une deuxième course dans un mois avec le même parcours, mais à l'envers. Deux coureurs seront qualifiés par discipline (vtt, route, piste)."  

Auvray, meilleur junior

Maxime Auvray domine chez les juniors. Il a bouclé cinq tours en 1 heure 23 minutes et 28 secondes. Lui aussi a des ambitions cette année : il va rejoindre au mois d'avril, le SCO Dijon pour disputer sa première saison de Coupe de France. "J'espère grimper les échelons et devenir de plus en plus fort. Cela fait trois semaines que je suis entraîné par un technicien du club, à distance. On travaille par visioconférence, et j'ai un programme à respecter sur six mois. J'espère intégrer le Team qui évolue en deuxième division nationale de VTT".   

Tout le monde est gonflé à bloc pour la saison à venir et Caroline Favier ne dit pas le contraire. Elle affichait un large sourire après son succès chez les féminines, et 1 h 20 minutes et 37 secondes de course pour finir les quatre tours." Franchement, je kiffe ! Je suis blessée depuis l'an passé et je n'ai pas résolu mon problème de fessier, mais je suis dit : allez ! J'adore, j'aime l'ambiance du VTT "