publicité

Wallis et Futuna a un nouvel évêque

Monseigneur Susitino Sionepoe a été ordonné ce dimanche évêque de Wallis et Futuna. La cérémonie qui se déroulait dans la cathédrale de Mata Utu a réuni de nombreux fidèles.

© NCla1ere
© NCla1ere
  • Par Caroline Moureaux
  • Publié le
C’est le deuxième évêque originaire de l’archipel. A 54 ans, Susitino Sionepoe a été ordonné ce dimanche dans la cathédrale de Mata Utu. Une cérémonie qui s’est déroulée en présence d’une nombreuse assemblée et notamment une forte délégation de Nouvelle-Calédonie.
 

Longtemps en poste en Nouvelle-Calédonie

Des fidèles, des coutumiers et des politiques avaient fait le déplacement depuis Nouméa. On notait ainsi la présence du président du gouvernement Philippe Germain, du député Philippe Dunoyer ou de Roch Wamytan, le grand chef de Saint-Louis.
Il faut dire qu’avant sa nomination, le père Sionepoe exerçait son ministère dans le Sud où il fait en charge la Conception, Saint Louis, Yaté, l’ile des Pins et l’ile Ouen.
Il aura également durant sa carrière été en poste à Pouébo ou Koumac.

Le nouvel évêque a prêté serment face au Mgr Calvet, l’archevêque de Nouméa, le Père Cottenceau, l’évêque de Papeete et le Père Baremes, l’évêque de Port-Vila. Les trois hommes signeront les actes attestant l’ordination de Mgr Sionepoe avant de les transmettre au Vatican. 

Le récit de Caroline Antic-Martin sur des images de Wallis et Futuna la1ère 
ORDINATION EVEQUE WALLISIEN

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play