Wallis : un revenu supplémentaire pour les familles grâce aux contenants vides

environnement wallis
©nouvellecaledonie
L’écotaxe, à Wallis-et-Futuna, assure un revenu supplémentaire aux familles depuis cinq ans, les déchets sont ensuite compactés et exportés pour le recyclage.

10 francs en l’échange d’une canette ou autres bouteilles vides. C'est la somme récoltée par les Wallisiens lorsqu'ils ramènent des contenants au Centre d'enfouissement technique (CET) de Vailepo, situé au centre de Wallis.

"J’ai des canettes et des bouteilles d’eau vides, mais aussi des contenants de lessives. Je crois, en tout, que j’en ai plus de 5 000", commente Maleta Munikihaafata.

En effet, l’écotaxe, à Wallis, assure un revenir supplémentaire aux particuliers depuis maintenant cinq ans. Les déchets sont ensuite compactés et exportés pour le recyclage. 

"J’ai gagné plus de 33 000 francs avec les déchets récoltés en seulement un an, c’est pas mal du tout, ça permet aux familles sans emploi de se faire un peu d’argent."

Maleta Munikihaafata