Wallis, un système coutumier divisé pour un royaume sans roi

wallis
Kapeliele Faupala
L'ancien roi de Wallis, Kapeliele Faupala, destitué le 2 septembre 2014 ©Wallis et Futuna 1ère
Wallis, un royaume sans roi depuis huit mois mais avec deux chefferies, les royalistes et les rénovateurs. Dans ce système coutumier divisé depuis maintenant dix ans, le choix d’un prétendant au trône s’avère très compliqué. Retrouvez le reportage "Grand Angle" de NC1ère La Radio. 
En 2005, une affaire ternit la fin de règne des 48 ans de règne du roi de Wallis, Tomasi Kulimoetoke. Les tensions commencent quand le petit-fils de ce dernier est condamné pour homicide involontaire, après avoir été accusé d’avoir tué un motocycliste, alors qu’il conduisait en état d'ivresse. La chefferie refuse la peine de prison prononcée à l’encontre du petit-fils du roi et exige le retrait des autorités françaises.
 
Soutenue par le nouveau préfet, une nouvelle chefferie voit alors le jour, la chefferie des rénovateurs, qui décide d’introniser un nouveau roi. 
 
La crise coutumière est lancée, provoquant des divisions au sein des familles.  Si le calme est revenu depuis, les divisions et les rancoeurs persistent encore aujourd’hui. 
 
Ecoutez l’intégralité du reportage « Grand Angle » de Malia-Losa Falelavaki pour NC1ère La Radio : 
##fr3r_https_disabled##

 

Retrouvez l'intégralité des reportages "Grand Angle" sur la page "Grande Angle" du site web de NC1ère, en cliquant ICI