Un week-end à la rencontre des talents

festivités locales
Spectacle Le Nœud de Juda au centre Tjibaou Gope juillet 2017
Le Nœud de Juda, au centre Tjibaou. ©ADCK / Eric Dell'Erba
Le deuxième salon Talents de Femmes de Nouvelle-Calédonie se poursuit à Nouméa tout le week-end. Le pays sélectionne à Moindou ses représentants pour le Festival des arts mélanésiens. La dernière pièce de Pierre Gope se joue au centre Tjibaou… Voici quelques idées de sorties.

Au rendez-vous des créatrices

Les artistes calédoniennes ont du talent. Il se lira tout le week-end dans leurs peintures, leurs sculptures, leurs gravures, les habits qu'elles créent ou la vannerie qu'elles tressent : le deuxième salon Talents de Femmes a lieu à partir de ce vendredi et jusqu'à dimanche, à la Maison des artisans. Il est organisé par le club Soroptimist de Nouméa, sur le thème Natur'Elles (de 9 heures à 18 heures vendredi, samedi et dimanche; entrée libre et gratuite).
Bijou présenté salon Talent de femmes juillet 2017 maison des artisans de Petite Pierre
Cette aile de papillon, en argent serti de pierres, a été créé pour Talent de Femmes. ©Petite Pierre

 

Fort-Teremba animé par le festival des arts du pays

Le Festival des arts du pays marque une cinquième étape, samedi, de 9 heures à 16 heures, à Moindou. Sur le site de Fort-Teremba, un jury sélectionnera des artistes en théâtre, écriture, monnaie kanak et tableaux de sable. Ils représenteront la Nouvelle-Calédonie aux Îles Salomon en 2018, à l’occasion du Festival des arts mélanésiens. 
Une journée égayée aussi par le groupe Kaori, Roxanne Beureno, des chants aé aé et les danses traditionnelles de Mwayën et de la troupe de l'aire Ajië Aro.
Egalement au programme, du tressage de filet de pêche, de la vannerie avec les femmes des Tabl-Unio, de la sculpture sur pierre et sur bois ou une expo-vente de couteaux ajourés par les sculpteurs de la Foa. 
Il y aura un marché de produits locaux (café de Moméa, produits des marchés de Moindou et de Houaïlou, expo-vente d'igname) et des spécialités culinaires.  
Programme cinquième jorunaée festival des arts du pays à Moindou 22 juillet 2017
Au programme


Une pièce qui prend à la gorge

Pièce singulière que celle jouée dans la grande salle Sisia du centre Tjibaou. Dans Le Nœud de Juda, Pierre Gope aborde à sa façon un thème délicat, sur une mise en scène de Wenic Bearune. «Le suicide, dit cette création, n’est pas le chemin pour retrouver ceux que l’on a aimés.» Martine Nollet est allée la découvrir, écoutez son reportage.

Encore ce vendredi et ce samedi, à 19 heures ; entrée, 900 F à 1500 F; déconseillé aux moins de seize ans; renseignements : 41 45 45.

 

L’incomparable Cyrano passe par Nouville 

Au Théâtre de l'île, la Compagnie de l'Archipel sert sur les planches les indémodables aventures de Cyrano. Vendredi après-midi, il restait une trentaine de places pour la séance de ce samedi, à 14 heures. Les trois autres affichent complet (à partir de dix ans; entrée, 1600F à 3700F).
Mousquetaires de Cyrano séance scolaires théâtre de l'île juillet 2017
Après une séance scolaire de Cyrano au Théâtre de l'île. ©NC 1ère / René Molé

 

Théâtre de famille au Colisée

Elle qui..., c'est une histoire de famille campée par la compagnie Caravane Spoutnik. Elle se jouera ce samedi, à 18h30, au Colisée de Bourail (entrée, 800F à 2000F). 
 

Côté musique

Récital de piano dans l'auditorium du Conservatoire de musique, dont le nouveau et brillant professeur Vincent Adragna, convoque Rachmaninoff, Chopin, Ravel, Debussy, Brahms, Schumann… Il reste quelques places pour ce vendredi, à 20 heures (entrée, 1350 F à 2200F). 
 
• La délicate et dansante science de la Swinguologie s'apprend au centre culturel du Mont-Dore, à coups de classiques et de compositions. Dans le rôle des professeurs, les musiciens de Jah-Jazz Band, I Remember Django, Jennifer and the Swingy Boys et the Swing Sisters
Ce vendredi, à 20 heures, et ce samedi, à 18 heures; entrée, 1500 F à 2500F.

Visuel spectacle Swinguologie ccmd juillet 2017

 

• Soirées cabaret, au Centre d'art, avec le spectacle Rires et chansons françaises : des classiques et des «inédits» servis par Bruno Zanchetta, au piano, et Samuel Safrana, au chant et à la guitare, accompagnés par Jérôme Marchand à la contrebasse.  
Ce vendredi à 20 heures, puis samedi et dimanche, à 18 heures; à partir de sept ans ; entrée, de 1500 F à 2500 F; tél. : 25 07 54. 
 
• Gayulaz New Generation propose au Mouv' de Rivière-Salée une soirée Live Dezîles, ce samedi à 20 heures, avec Mana, VDSD-Itreqe et LMS (entrée, 2000 F à 2500 F). 

 

Quelques marchés et vide-greniers

• Un grand marché artisanal sur le thème du coco a lieu ce samedi, à Koné.
 
• Le marché des femmes rurales revient au centre Tjibaou dimanche, de 8 heures à midi. Des exposantes originaires de Gomen, Ouvéa, l'île Ouen, Païta ou Houaïlou proposeront leur sproduits : poissons fumés, feuilles, produits de la mer, cochon au fou, bougna, huiles de coco, plantes, artisanat...
 
• Au Mont-Dore, un vaste vide-greniers, sur le modèle du précédent organisé il y a peu à Boulari, investira le parc de La Coulée ce samedi, de 7 heures à 15 heures.

Photo vide-greniers place des Cocotiers (16 avril 2017)
Vide-greniers place des Cocotiers. ©NC 1ère / Françoise Tromeur

• Le lendemain sera le jour du grand vide-greniers de juillet à Nouméa, toute la matinée de dimanche à partir de 6 heures, sur toute la place des Cocotiers. 

• Sans oublier une information du même ordre: c'est le premier week-end des soldes d'«hiver»!