nouvelle calédonie
info locale

Un week-end de rentrée politique pour les partis indépendantistes

élections
Comité Directeur UC Houaïlou
Le comité directeur de l'Union Calédonienne s'est déroulé à Houaïlou. ©Yvette Danguigny
La rentrée politique s'est déroulée ce week-end pour l'Union Calédonienne, l'Union Progressiste en Mélanésie, le Palika et la Dynamique Unitaire Sud. L'occasion d'évoquer les municipales des 15 et 22 mars prochain et la consultation référendaire du 6 septembre 2020.

L’Union Calédonienne à Houaïlou 

Le parti indépendantiste tenait samedi son premier comité directeur de l’année à Houaïlou. Un rendez-vous qui a réuni une centaine de délégués du parti ainsi que plusieurs militants. Au cœur des discussions : les municipales bien sûr, mais aussi la prochaine consultation référendaire.

« On a trouvé des militants et des structures qui bougent et qui s'organisent pour préparer et discuter des échéances municipales du mois de mars. En toile de fond, on ressent une mobilisation concrète pour le 6 septembre », assure Pierre-Chanel Tutugoro, secrétaire général de l'Union Calédonienne. L’UC doit encore finaliser ses listes et ses programmes pour les élections municipales, avant d’entrer officiellement en campagne. 

Pierre-Chanel Tutugoro, secrétaire général de l'Union Calédonienne, au téléphone d'Anne-Claire Lévêque : 

Comité directeur UC Interview Pierre-Chanel Tutugoro

 

L’Union Progressiste en Mélanésie à Ponerihouen 

Le parti y tenait samedi son premier comité central de l’année. Au centre des débats, les élections municipales et la deuxième consultation sur l’avenir du territoire. Deux sujets que le parti estime étroitement liés, en raison du calendrier explique Jean Creugnet, secrétaire général de l'Union Progressiste en Mélanésie.

« Nous avons toujours dit que ces municipales devaient être utilisées comme un tremplin vers la deuxième consultation. La meilleure façon de convaincre de notre vision de la société, c'est de travailler avec eux tous les jours. La commune étant l'institution la plus proche de la population, on pense que c'est en le montrant tous les jours par nos actes que l'on va réussir à convaincre la population à adhérer à notre projet de société », explique le chef de file de l'UPM.

Pour les élections municipales des 15 et 22 mars, l’UPM annonce qu’elle sera présente dans les 33 communes calédoniennes, soit sur leurs propres listes, soit sur des listes d’ouverture.

Jean Creugnet, secrétaire général de l'Union Progressiste en Mélanésie, au téléphone d'Anne-Claire Lévêque : 

Rendez-vous politique UPM Interview Jean Creugnet

 

Le Palika à Ponérihouen

L'assemblée générale du parti s’est tenue à la tribu de Goa à Ponérihouen, en présence de quelques deux-cent personnes, issues des trente structures locales, sur les trente-deux que compte le parti. Il était question là aussi, des municipales et de la seconde consultation référendaire. Le Palika annoncera jeudi matin officiellement sa stratégie de campagne pour les élections de mars prochain. 
 

La Dynamique Unitaire Sud à Saint-Louis

Les membres du mouvement ont quant à eux participé à leur première coordination générale de l’année. L’occasion de plancher sur sa stratégie locale, déclinée là encore en fonction des différents appels aux urnes programmés sur l’année. 
Publicité