nouvelle calédonie
info locale

Windsurf Foil : Thomas Goyard à deux doigts de l’exploit au Japon

windsurf
Thomas Goyard
©Carter/PWAWorldtour.com
La deuxième étape du circuit professionnel de windsurf (PWA, Professional Windsurf Association) se déroulait du 10 au 15 mai à Yokosuka au Japon. Le Calédonien Thomas Goyard a remporté deux manches sur trois mais termine à la dixième place de la compétition.
Dans un vent léger et capricieux d’à peine 10 noeuds, seules trois manches de foil, un nouveau format de course plus proche d’un triangle Olympique et mis en place l’an dernier, ont pu être courues.
 

Les Calédoniens en forme

Dans ces conditions, les Calédoniens Thomas et Nicolas Goyard se sont montrés particulièrement performants. Nicolas d’abord, qui a remporté la première manche de la compétition. Puis c’est son grand frère Thomas qui s’est illustré par deux fois en remportant les deuxième et troisième manches devant tous les cadors mondiaux du circuit professionnel.
Thomas, le spécialiste de planche Olympique (série RS-X), auréolé récemment d’une troisième place européenne et bien parti pour représenter la France lors des JO de Tokyo 2020, a largement dominé la flotte et montré son extrême polyvalence.
Thomas Goyard
Thomas Goyard ©Carter/PWAWorldtour.com
 

La quatrième manche annulée faute de vent

Tout s’est finalement joué le dernier jour lors d’une quatrième régate à rebondissement. Quatrième régate synonyme de « discard » pour tous les concurrents (si quatre manches sont courues, on enlève le résultat de la plus mauvaise manche). Thomas Goyard auteur d’un départ prématuré en première manche et donc d’une 32e place attendait avec impatience de courir cette quatrième manche salutaire pour enlever le mauvais résultat de la première course.
Malheureusement, après une nouvelle démonstration en demi-finale avec encore une victoire, la finale n’aura jamais lieu à cause d’un vent faiblissant. Le Calédonien ne pourra pas retirer sa mauvaise première manche et se classe finalement 10e, son frère Nicolas 5e. C’est finalement le Français Pierre Mortefon qui décrochera la première place au général.
Thomas Goyard passe pour un rien à côté d’un exploit retentissant chez les professionnels du windsurf, mais il aura sérieusement marqué les esprits lors de cette première étape du championnat PWA de foil.
Publicité