publicité

Windsurf, Sarah Hauser en tête de la mythique Aloha Classic

La Calédonienne Sarah Hauser est en passe de réaliser un exploit colossal. Elle a remporté la 1ere partie de la compétition et doit maintenant confirmer dans la double élimination. Elle pourrait devenir la 1ere Francaise à remporter l'épreuve Hawaiienne (31oct-13 nov)

Sarah Hauser (NC6) sur la lèvre des vagues d'Hookipa à Hawaii © Carter/pwaworldtour.com
© Carter/pwaworldtour.com Sarah Hauser (NC6) sur la lèvre des vagues d'Hookipa à Hawaii
  • Par Christian Favennec
  • Publié le
La Calédonienne est en train de transformer ses rêves en réalité lors de la Aloha Classic 2016, la plus mythique et prestigieuse des compétitions de windsurf dans les vagues. Imaginez, seuls les plus grands noms du windsurf mondial ont un jour remporté cette épreuve de légende. Robby Naish, Bjorn Dunkerbeck, Jason Polakow ou Mark Angulo chez les hommes et Angela Cochran ou Iballa Moreno chez les femmes.
Jamais une française n'a réussi à inscrire son nom au palmarès du véritable mythe qu'est l'épreuve pour tout waverider. Même Nathalie Lelièvre, multiple championne du monde dans les années 80 et 90 (sans doute la plus grande windsurfeuse francaise de tous les temps) n'a jamais reussi à s'imposer dans les vagues hawaiiennes.

Double élimination, kézaco?
Mais la compétition n'est pas encore finie. Sarah vient de gagner la 1ere partie de l'épreuve. Elle a remporté la finale de la simple élimination face à l'Américaine Fiona Wylde (3e) et les Japonaises Junko Nagoshi (2nd) et Motoko Sato (4e). Elle prend la tête de la compétition et si celle-ci s'arrêtait maintenant, elle inscrirait son nom au palmarès de l'épreuve.
Quoi qu'il arrive, elle est en finale et finira au pire 2e. Elle attend maintenant ses adversaires qui vont s'affronter dans le tableau de la double élimination, pour désigner celle qui ira défier Sarah dans une nouvelle finale (finale de la double élimination).
Sarah Hauser (NC6) à l'attaque dans les vagues d'Hookipa (Aloha Classic 2016) © Carter/pwaworldtour.com
© Carter/pwaworldtour.com Sarah Hauser (NC6) à l'attaque dans les vagues d'Hookipa (Aloha Classic 2016)

En effet les compétitrices qui ont été éliminé, peuvent revenir dans la compétition en participant à un nouveau tableau d'élimination (d'où le nom de la double élimination). Dans le tableau de la simple élimination, elles s'affrontent par groupe de 4, pendant un temps imparti de 25 minutes et sont jugées sur leurs deux meilleures vagues. Seules les deux meilleures de la poule continuent vers le tour suivant. Dans la double élimination, le système change un petit peu. Les concurrentes sont envoyées par groupe de 2 au lieu de 4.
Une fille éliminée lors de la simple élimination, peut donc toujours espérer remporter l'épreuve en avançant jusqu'à une nouvelle finale, où elle pourra affronter la Calédonienne Sarah Hauser, qui est elle déjà qualifiée en finale. Pour être totalement éliminée, il faut donc perdre deux fois dans la compétition.
Sarah peut même perdre une 1ere finale de la double élimination, elle aura le droit à une nouvelle chance dans une nouvelle finale, mais devra cette fois-ci la remporter pour définitivement gagner la compétition.
Un exploit largement à la portée de la Calédonienne tant elle a monté sa maitrise dans les vagues hawaiennes.

Le lien pour suivre l'épreuve en direct (en anglais) est ici.
http://www.alohaclassicmaui.com/live-2016/

Le lien pour revoir les finales hommes et femmes (Celle de Sarah commence à 50 min), c'est par ici
http://livestream.com/accounts/9351246/events/6583624/videos/140993022

Sur le même thème

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play