La villa de Gaston Flosse part en fumée

faits divers
 L'incendie a détruit la quasi-totalité de la maison, sans faire de victime.
La villa du sénateur (UDI) Gaston Flosse a été détruite dans un incendie, lundi à Tahiti. Malgré l’intervention de quatre casernes de pompiers, le feu a détruit la quasi-totalité de la maison, mais n’a pas fait de victime.


Selon les pompiers, l’incendie a démarré dans une dépendance de la villa. Une enquête a été ouverte. Gaston Flosse n’était pas sur place, car il est en déplacement en Nouvelle-Zélande jusqu’à mercredi.

Sa famille et ses proches ont regretté l’absence de pression dans les bouches à incendie proches de la villa, dans le quartier cossu de Vetea, à Pirae, une commune tahitienne dont Gaston Flosse a été le maire pendant 35 ans.

« Il semblerait qu’ils n’ont pas le matériel adéquat pour pomper de l’eau : je suis sûre qu’on aurait pu sauver la maison » a déclaré Camélia Neti, une proche de la famille, en regrettant que l’eau de la piscine n’ait pu être utilisée. « Il appartient aux syndics de ces lotissements privés de s’assurer en permanence que la pression d’eau est suffisante et que les bouches à incendie fonctionnent bien », a déclaré pour sa part l’actuelle maire de Pirae, Béatrice Vernaudon.

À 81 ans, l’autonomiste Gaston Flosse reste l’un des principaux leaders politiques de Polynésie française. Il a déjà annoncé sa candidature aux prochaines élections territoriales, en avril et mai 2013.