Pour l'épiphanie , faites vous même votre galette des rois et postez vos photos !

traditions
galette des rois
©galette-des-rois.com
Ce dimanche c'est l'Epiphanie l'occasion de préparer une galette des rois si l'envie vous prend, voici quelques conseils...
Prenez en photo votre réalisation et envoyez nous par email avec votre recette si celle ci n'est pas un secret ! Mail : premiere@mail.pf
 
Pour les moins courageux , vous pouvez toujours vous rendre chez votre commerçant pour acheter vos galettes des rois :)

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Sur internet vous trouverez une multitude de recettes à réaliser. Nous avons sélectionné pour vous, une recette facile à faire en 7 mns:

Les ingrédients (Pour 8 pers)
 
2 pâtes feuilletées
80g de sucre en poudre
2 œufs entiers et 1 jaune d’œuf pour la finition
100g de beurre tiède (au micro-onde 10 s)
1 sachet de poudre d’amande 100g
1 cuillère à soupe de rhum ou autre (Grand Marnier)
1 fève
1 cuillère à café d’essence de vanille pour la finition
1 feuille de papier cuisson pour le fond du moule
 
 
La préparation
 
Dans un grand saladier, cassez les 2 œufs entiers puis battez énergiquement avec le sucre en poudre jusqu’au blanchissement du mélange. Rajoutez le beurre fondu, le sachet entier de poudre d’amande et la grande cuillère de rhum. Battez de nouveau. Dans un moule à tarte recouvert du papier cuisson, déposez votre première pâte feuilletée. Ne pas la piquez pas sinon toute votre préparation restera au fond du moule. Versez votre préparation sur cette pâte et mettez-y la fève. Disposez ensuite la deuxième pâte sur le moule en prenant soin de ne pas l’aplatir sur le mélange d’amande. Rabattez autant que possible et bien serrez les bords des deux pâtes vers l’intérieur du moule.
 
La finition
 
Avec le côté tranchant d’un couteau sans dent, faites des striures parallèles ou tous autres motifs. Mais attention à ne surtout pas trancher votre première pâte feuilletée. Dans un petit ramequin, le jaune d’œuf et la petite cuillère d’essence de vanille, mélangez. A l’aide d’un pinceau, badigeonner généreusement la surface de la pâte pour le petit côté doré après cuisson.
 
La cuisson
 
Dans un four préalablement chauffé, enfournez votre galette 25 à 30 min à thermostat 6/7 ou 180°.
 

Un peu d'histoire...
Longtemps, le 6 janvier (Epiphanie) fût plus important que le jour de Noël.
Comme beaucoup de fêtes chrétiennes, la date de l'Epiphanie correspond à l'origine à  une fête paienne. Autrefois, les Romains  fêtaient les Saturnales. Ces fêtes duraient 7 jours et tout était autorisé.
A cette occasion, les soldats tiraient au sort, grâce à une fève, un condamné à mort qui devenait "roi" le temps des réjouissances. Une fois les Saturnales achevées, la sentence était exécutée.
On avait également pris l'habitude d'envoyer des gâteaux à ses amis. Sous l'ancien régime, on l'appela "gâteau des rois" car cela tombait en pleine période des redevances féodales et il était d'usage d'en offrir un à son seigneur.
Puis le concordat de 1801 a fixé la date de l'épiphanie au 6 janvier.
Le terme "épiphanie" est issu du grec et signifie "apparition".
Célébrée le 6 janvier, cette fête correspond à la présentation de Jésus enfant aux Rois Mages.
Ce jour est aussi celui du premier miracle des noces de Cana et avant tout la date de baptême du Christ.
Dès le Ve siècle, l'Eglise donna une importance considérable à cet événement. Pendant des siècles les chrétiens d'Orient célébrèrent la Nativité le jour de l'Epiphanie. Les Arméniens du Caucase le font encore aujourd'hui.
Au Ier siècle il fut déjà décidé de donner primauté à la naissance du Christ plutôt qu'à l'Epiphanie
Dans de nombreux villages, on allume encore les "feux des rois" rappelant ceux qui, dit la légende, brûlèrent cette nuit-là à Bethléem pour cacher l'Étoile au roi Hérode.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live