polynésie
info locale

Gaston Flosse souhaite augmenter les allocations familiales et le minimum vieillesse

social
Gaston Flosse
Gaston Flosse ©GREGORY BOISSY / AFP
Augmenter les allocations familiales de 1 000 francs par mois et par enfant, et le minimum vieillesse de 6 000 francs par mois, c’est la volonté de Gaston Flosse
Augmenter les allocations familiales de 1 000 francs par mois et par enfant, et le minimum vieillesse de 6 000 francs par mois, c’est la volonté de Gaston Flosse qui présidait, ce matin, la réunion du Comité de Gestion du Régime de Solidarité de la Polynésie française. Le comité les a validées, mais les syndicats ont voté contre, comme A Ti’a i Mua notamment qui s’inquiète du mode de financement de ces mesures qui coûteront 465 millions pour 2013.  Certes elles peuvent être financées jusqu’à la fin de l’année grâce aux 900 millions de crédits votés par le gouvernement Temaru pour l’allocation parent au foyer.  Mais après ? Le représentant A Ti’a i Mua, Yves Laugrost, pourrait se tourner vers le tribunal administratif. Yves Laugrost répond à Natacha Szilagyi :

RSPF Laugrost 09 06 2013


Le RSPF accuse déjà un déficit de 4,2 milliards de Fcfp, et les ressortissants du régime des salariés, autrement dit ceux qui financent le RSPF, sont de moins en moins nombreux. Ces revalorisations sociales sont donc une mesure d’urgence provisoire. A partir de 2014, il faudra les financer autrement, d’abord en augmentant la CST, comme l’a confirmé Gaston Flosse ce matin, ensuite, en augmentant de nouveau les taxes sur les alcools et tabac.

 

Publicité