polynésie
info locale

EUROPE: Les pêcheurs veulent les subventions mais pas les bateaux européens

pêche
réunion pêcheurs
©P.1ère
Les pêcheurs ont clairement répondu "non" au Ministre de la Mer Tearii ALPHA, lors d'une réunion entre professionnels de la mer et ministère ce matin. En échange de subventions, la Convention avec l'Europe prévoyait que des bateaux de France,d'Italie,ou d'Espagne puissent venir pêcher dans nos eaux.
"Il faut ouvrir notre ZEE (Zone exclusive de pêche) mais pas dans n'importes quelles conditions". C'est ainsi que Tearii ALPHA s'est adressé aux pêcheurs et aux armateurs suite à son retour de Bruxelles. Une réunion d'information qui voulait jeter les bases d'une convention avec l'Europe sur la période 2014/2020. Et ainsi bénéficier d'une partie de l'enveloppe de 6 Milliards de FCP allouée pour le développement maritime par les 28 pays membres.

Un accord de libre échange qui prévoit que les bateaux européens puissent venir pêcher dans les eaux polynésiennes de la ZEE (soit 5,5 Millions de km2). Mais qui déplait fortement aux gens de mer du fenua. Aujourd'hui pourtant, les quotas qui leur sont fixés ne sont même pas atteints. Ainsi, ils pêchent 6000 tonnes de thon blanc alors qu'ils ont l'autorisation d'en prélever jusqu'à 10 000 tonnes depuis 10 ans.

Une nouvelle réunion tri-partite est fixée lundi.