polynésie
info locale

Blocage symbolique du port de papeete

social
blocage port
©Polynésie 1ere
Pas convaincus par les propos du ministre des Ressources marines sur une éventuelle ouverture de notre ZEE aux pêcheurs européens, des pêcheurs ont protesté en bloquant en partie l'entrée du port de Papeete.
Ce matin, quelques bateaux de pêche ont filtré l'entrée de la passe de Papeete. Pas de réel blocage, juste une gêne pour les autres navires qui vont et viennent habituellement. Une mesure symbolique de Jaros Otcenasek, président du syndicat des pêcheurs, pour marquer encore une fois les esprits sur l'éventuelle ouverture de la ZEE aux pêcheurs européens. Car cette zone qui représente 5 millions de km2, n'est pas facile à surveiller avec un seul avion. Dans ces conditions, les pêcheurs polynésiens n'accordent aucune confiance à leurs homologues européens s'ils devaient pêcher dans nos eaux. Mais les ressources sont encore loin d'être épuisées. En 2002, 11 000 tonnes de poissons ont été pêchées, contre à peine 5 000 tonnes 10 ans après. Pas de quoi exploser le quotat de 30 000 tonnes. D'où l'idée pour le gouvernement d'ouvrir sous conditions notre ZEE aux pêcheurs européens. Si aucun arrangement n'est trouvé, le mouvement des pêcheurs professionnels pourrait se durcir dans les jours qui viennent.
Publicité