Peinture, sable et fleurs... Les incontournables accessoires du 1er novembre

fêtes religieuses
même si officiellement, la commémoration des défunts doit se faire le 2, la coutume se perpétue ainsi dans le monde et en Polynésie. Une animation particulière dans les cimetières mais, il existe aussi des endroits totalement oubliés. 
C'est le cas de l'ancien cimetière des lépreux sur les hauteurs d'Orofara à Mahina, un site historique, abandonné à la nature depuis 20 ans. 
Reportage d'Alain Michon, Gilles Hucault

Peinture, sable et fleurs... Les... par 1ere-polynesie