Débat budgétaire à l'Assemblée: comment rentabiliser ATN ?

archives d'outre-mer
assemblée
©P.1ère
Pas de réelles joutes verbales ce matin entre les 57 représentants, opposition et majorité étant d'accord sur l'objectif à atteindre: comment optimiser le pilotage budgétaire de Air Tahiti Nui, toujours déficitaire, selon la Chambre Territoriale des Comptes: 2 Milliards de FCP de déficit en 2011.
Pour le ministre du tourisme Geffry SALMON, ministre du Tourisme, "la meilleure piste est de tirer les leçons du passé, la flotte doit être adaptée à la destination. Nos appareils A340 consomment énormément de carburant, d'autres aéronefs peuvent rentabiliser des dessertes comme le Japon ou la Nouvelle Zélande, qui ne le sont pas aujourd'hui. On perd 600 Millions de FCP/an sur le Japon et 800 Millions de FCP/an sur la continuité territoriale vers Paris".

Le Ministre ajoute que "les restructurations en interne doivent porter sur l'optimisation des dépenses en personnel. Et il faut fixer toutes ces orientations stratégiques rapidement".