publicité

Face à face : pour ou contre la pêche des holothuries

De trois tonnes en 2008 le volume à l’exportation des holothuries est passé à 125 tonnes en 2011. L'holothurie ou bêche de mer permet à de nombreux pêcheurs d'arrondir leur fin de mois. 

© Polynesie1ere
© Polynesie1ere
  • Par Webmaster
  • Publié le
La ressource n'est toutefois pas inépuisable et le pays règlemente désormais cette pêche. Les lagons sont fermés en attendant la mise en place de comités de gestion.


Maeva Riba Abell, formatrice  vs Rurua Lee, présidente du plan de gestion de l’espace maritime de Moorea

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play