Après 4 ans de travaux, l’herbier national fait sa mue

environnement
herbier
©© Capture www.webdoc-herbier.com
Cet herbier rassemble l’une des plus prestigieuses collections au monde… 

L’herbier national a été rénové…

 
Les fleurs, les plantes, les arbres de Polynésie y ont toute leur place. En tout, 6 millions d’échantillons, agrafés sur du papier souvent jauni ont été numérisés avec leurs étiquettes, certaines écrites à la plume d’oie. Cette base de données est ouverte au public et bénéficie surtout d’un programme de sciences participatives intitulé « les herbonautes ». Ecoutez le reportage à Paris de Caroline Marie :

enrobe herbier

A ce jour, il y a exactement 2 778 photographies numériques d'échantillons de plantes et de fleurs de Polynésie sur le site du muséum d'histoire naturelle. Plus d'infos sur le site du Museum d'Histoire Naturelle : www.mnhn.fr 

Si vous souhaitez contribuer aux enquêtes scientifiques de l'herbier, l'adresse du site internet des herbonautes est http://lesherbonautes.mnhn.fr/
Source : France 3 - Paris Ile de France

... mais pas celui de Papeete

 
Le Museum national d’histoire naturelle s’attaque maintenant aux herbiers d’outre-mer. C’est le cas de celui de Nouméa, de Cayenne, mais à Papeete, rien n’est engagé. Marc Pignal, en charge de la valorisation numérique des collections au muséum à Paris, le déplore :

Marc Pignal herbier

 

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live