polynésie
info locale

Le zika vecteur du syndrome de Guillain Barré

zika
zika
©Polynésie 1ère
L'inquiétude des autorités sanitaires grandit face à l’expansion de l’épidémie de zika dont certaines complications voient arriver à l’hôpital de plus en plus de malades atteints de paralysie des membres ou du système respiratoire.
 Une quinzaine de patients ont déjà été hospitalisés en neurologie et en réanimation et leur nombre ne cesse d'augmenter. La corrélation entre la fièvre tropicale et le syndrome de Guillain Barré semble établi. Ce trouble nerveux paralysant survient lorsque les nerfs sont attaqués par le propre système immunitaire du patient.

Reportage de Isabelle Giordan / Patrick Tsin Tsing
ITW 1 et 3 : Dr  Henri Pierre MALLET, Direction de la santé, responsable du bureau de veille sanitaire
ITW2 : Dr Didier Musso, Directeur du laboratoire d'analyses à l'ILM

Le point sur l’épidémie de zika avec le Dr Henri Pierre MALLET, Direction de la santé, responsable du bureau de veille sanitaire, invité du journal de Polynésie 1ère, le 03 12 2013
Sur 30 000  cas de zika estimés depuis le début de l’épidémie en octobre, une quinzaine a entrainé l’hospitalisation de malades en raison de complications. Le docteur Henri Pierre Mallet, responsable du bureau de veille sanitaire, fait le point sur l’épidémie.

Publicité