publicité

Le cyclone Lusi a tué à Vanuatu

Le cyclone tropical « Lusi », qui s’est formé en début de semaine au Nord de l’archipel de Vanuatu, a fait sa première victime : un homme tué net par la chute d’une branche d’arbre, sur l’île de Pentecôte (Nord). Il pourrait toucher la Nouvelle-Zélande ce week-end.

© Polynesie1ere
© Polynesie1ere
  • Par Hélène Harte
  • Publié le , mis à jour le
La victime a été identifiée par la presse locale comme étant un pasteur anglican du nom d’Austin Hinge, mort des suites des blessures occasionnées par la chute d’une grosse branche, sous les vents de Lusi, non loin du village de Lavusi, au Nord de l’île de Pentecôte.
Au plan des premiers comptes-rendus du passage de Lusi dans les îles Du Nord de Vanuatu, les dégâts les plus importants concerneraient des maisons d’habitations construites en matériaux traditionnels, mais aussi les cultures vivrières, faisant ainsi redouter une disette à moyen terme. Depuis lundi, Lusi a poursuivi sa trajectoire en direction Sud-est, passant de l’extrême Nord de Vanuatu à son flanc Nord-est, semblant ainsi se diriger vers les îles Fidji voisines. Ce système a aussi, au fil des heures, gagné en intensité.
Les autorités de Fidji, entre-temps, ont à leur tour activé le système d’alerte cyclonique, en particulier pour les îles situées sur le flanc Ouest de l’archipel, y compris l’île principale de Viti Levu. Les consignes concernent une nouvelle fois un appel à la vigilance concernant le risque élevé d’inondations du fait des fortes pluies qui seront associées au passage proche de Lusi, sans que ce système n’opère forcément un impact direct.
Selon sa trajectoire actuelle et prévue, Lusi, désormais classé en catégorie 2 (sur une échelle de 5), avec des vents constants avoisinant les 100 kilomètres heures et 130 en rafales. Lusi pourrait passer en catégorie 3 dès demain. En Nouvelle-Zélande, les autorités suivent elles aussi ce phénomène de près, étant donné que s’il poursuit sa trajectoire, il pourrait, ce week-end, se révéler nuisible et sérieusement perturber les conditions météorologiques dans la partie Nord du pays.


Source : Flash d'Océanie ( http://newspad-pacific.info)

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play