Hawaii: une campagne d'éradication de la fourmi de feu

environnement
FOURMIS FEU
©environnement.pf
Le département de l'agriculture hawaiien, débutera le mois prochain, une campagne de traitement pour éradiquer une colonie de fourmis de feu dans le secteur de Waimanalo sur l'île de Oahu.

Sur 1500 fourmis récoltées dans des pièges posés sur une surface de 20 hectares, seules 60 étaient des fourmis de feu, selon  Rob Curtiss, un des responsables du département de l'agriculture. La surface infectée est ainsi estimée à 1,5 hectare. Pour pouvoir bien traiter la zone infectée, ce sont 2,5 hectares qui seront "aspergés" pour inclure une zone de sécurité.

“C'est une zone assez petite à traiter et donc nous utiliserons des méthodes qui ont déjà fait leurs preuves, développées par le Hawaii Ant Lab, le laboratoire des fourmis Hawaiien" a confirmé Curtiss.

Le traitement se fait en plusieurs étapes: préparation des routes d'accès, multiples applications de plusieurs pesticides sur une période d'un an, et enfin surveillance de la propagation de ces pesticides et de la surface traitée.  

Selon Curtiss, le Hawaii Ant Lab fera un traitement sur une période de plus de 12 mois. Les personnels du service agricole, et notamment du secteur des pesticides devront aussi intervenir avec certains traitements en accord avec la réglementation liée à l'utilisation de pesticides. Des prélèvements d'eau de rivières et des ruisseaux seront réalisés tout au long de la période pour vérifier l'impact de ces produits.



waimanalo
WAIMANALO, OAHU, HAWAII ©GOOGLEMAP



“Trois pesticides seront utilisés", continue Curtiss, "le premier sera appliqué avec du gel-appât dans les arbres, les deux autres sont mélangés à des d'appâts en granulés, qui seront utilisés en alternance afin que les fourmis ne s'y habituent pas. Après un an de traitement, le département fera un suivi de la surface traitée sur une durée de 3 ans afin de confirmer la disparition totale des fourmis".  

La colonie visée est située dans un espace peu fréquenté, et qui aurait pu passé inaperçue.

Selon les autorités, des colonies de petites fourmis de feu ont été détectées dans quelques pépinières et chez quelques fleuristes qui avaient reçu des plants depuis l'île de Hawaii (Big Island), ces zones ont été traitées rapidement et ne présentent plus aujourd'hui aucune trace de fourmis de feu.

Le département de l'agriculture de Hawaii a mis en place un numéro de téléphone vert pour que les habitants de Oahu puissent signaler toute colonie de fourmis de feu et ainsi aider à lutter contre cet insecte.

Source KHONnews2.com

Les Outre-mer en continu
Accéder au live