Le chikungunya affecte la desserte aérienne des Marquises

chikungunya
Le chikungunya affecte la desserte aérienne des Marquises
Le chikungunya affecte la desserte aérienne des Marquises ©Polynesie1ere
Après la réduction du nombre de vol passés de sept à cinq par semaine pour raisons économiques entre Hiva oa et Ua Pou, la population de l'île de Ua Pou se retrouve depuis cinq jours sans aucune liaison aérienne.
Touchés par le chikungunya, trois des quatre pilotes de l’avion n’ont pas pu assurer les rotations et la compagnie a eu les plus grandes difficultés à trouver des équipages de remplacement pour le Twin Otter.  Selon Air Tahiti, un premier vol  a pu  être effectué lundi après midi et le retour à la normale est prévu pour la journée de mardi.

Alain Michon /Christian Deso
Le chikungunya affecte la desserte aérienne des Marquises

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live