L’outremer dénonce la barbarie

charlie hebdo
L’outremer dénonce la barbarie
L’outremer dénonce la barbarie ©Polynesie1ere
Parmi les dix sept personnes tuées lors des attentats terroristes de la semaine dernière à Paris figure une jeune policière municipale d’origine martiniquaise, Clarissa Jean-Philippe. 
En son nom et au nom de toutes les victimes de la tuerie de Charlie Hebdo et de la prise d'otage de la Porte de Vincennes plus de trois millions de français se sont mobilisés dimanche. Ces marches républicaines d'une incroyable ampleur se sont déroulées dans les principales villes de France. Elles ont également été suivies dans les Outremers.  Reportage de Séline Soula.
L’outremer dénonce la barbarie

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live