polynésie
info locale

Quicksilver Pro France : premier jour off

surf
 Quicksilver Pro France 2015
Jérémy Florès, gagnant de la Billabong Pro Tahiti, et Michel Bourez sont très attendus lors de la Quicksilver Pro France qui se déroule à Hossegor, dans les Landes. ©Suliane Favennec
Le Quiksilver Pro France est l’antépénultième épreuve du World Tour masculin. Une épreuve très attendue par les Français et Polynésiens : Jérémy Florès et Michel Bourez. Après une première journée off, ce mercredi 7 octobre, faute de vagues, la compétition devrait rapidement être lancée. 
Depuis mardi 6 octobre, les meilleurs surfeurs et surfeuses de la planète sont réunis à Hossegor dans les Landes ! C'est le spot du moment où il faut être : Hossegor est l'étape française du championnat du monde de la Quiksilver pro. Cette édition 2015, qui s’annonce prometteuse, débute pourtant par un jour off.

Faute vagues, les premières séries n'ont pas pu avoir lieu. "On doit gérer avec tout le monde, et on veut éviter les mécontentements donc on a préféré attendre de meilleures conditions pour lancer ", explique Alain Riou, le directeur de la compétition et champion de surf polynésien. Fort heureusement, les conditions devraient s'améliorer d'ici la fin de semaine. Un swell solide est prévu de rentrer sur les côtes landaises dès mercredi soir, avec un vent qui deviendrait favorable jeudi matin. Une bonne nouvelle donc pour les organisateurs mais également pour les compétiteurs.  

Du beau spectacle en perspective 


Le favori de la compétition est Mick Fanning. De tous les surfeurs qualifiés du WT de cette année, il est certainement celui qui s'est le mieux illustré lors de la Quickisilver Pro France. Sur les huit dernières éditions de l'étape française, Mick Fanning s'est imposé à quatre reprises, une fois de plus qu'Andy Irons. Actuellement en tête du classement général après sa victoire de la dernière épreuve du World Tour, à Lower Trestles, l'Australien devra néanmoins répondre présent pour conserver sa position de leader. Il a d'ailleurs confié aux médias "se méfier" de Jérémy Florès. 

Jérémy Flores, en forme cette année, est très remonté après avoir remporté la Billabong Pro Tahiti. "C'est une épreuve que je rêve de gagner", a confié le Réunionnais tout en avouant ressentir une petite pression puisqu'il joue à domicile, "Mais j'y crois à fond. Je vais essayer d'aborder la compétition d'une manière assez cool comme si j'étais à Teahupoo ou Hawaii. Je sais que tout le monde sera derrière moi, je vais donner tout ce que j'ai". Pour cela, Jérémy Florès n'a pas lésiné sur sa préparation physique et mentale, une étape importante pour la réussite. "Je continue le travail que je fais depuis deux ans : me préparer de la meilleure manière et m'entourer des bonnes personnes". Le jeune homme a d'ailleurs montré à ses adversaires qu'il serait bien présent lors de cette étape, en surfant quelques belles vagues avant le début de la compétition. 
Le second espoir français de cette étape du WT est Michel Bourez. Le Polynésien est très attendu aussi sur cette épreuve. "J'ai souvent bien marché ici, explique le jeune homme qui se sent un peu chez lui à Hossegor, Ce sont des vagues puissantes qui me plaisent, ce sont vraiment des conditions dans lesquelles je me sens bien". Michel Bourez a montré, lui aussi, qu'il tenait la forme en surfant quelques bonnes vagues sur le spot de Hossegor. 

Some fun ones this morning! A lot of duck dive and close out but there is always a few sneaky one now… https://t.co/gGWirvZ267

Posted by Michel Bourez on mercredi 7 octobre 2015
Mais attention, les deux Français devront aussi se méfier de l'Hawaiien John John Florence, le tenant du titre de cette épreuve, et l'outsider Gabriel Medina. Le champion du monde 2014 a fait un début de saison difficile mais le Brésilien revient en force depuis quelques mois avec : un quart de finale à J-Bay, une finale perdue à Teahupoo face à Jérémy Flores, et une demi-finale à Lower Trestle... 

Dès le début de la compétition, les premiers à l’eau seront Kelly Slater, Jadson Andre et Brett Simpson.... Voici la suite du premier round : 
Serie 1 QUICKPRO



Publicité