A here ia Porinetia, déçu par le débat d'orientation budgétaire

politique
Nicole Sanquer
©HL
Le parti politique a expliqué sa déception et son incompréhension face au déroulement du débat d'orientation budgétaire qui a eu lieu à l'assemblée de la Polynésie française ces derniers jours. 
Au lendemain du débat d'orientation budgétaire, le groupe politique A here ia Porinetia a tenu à réagir. Par la voix de sa présidente Nicole Sanquer, le parti délare être inquiet quant à « l'absence de réalisme » du budget d'orientaion budgétaire.

Selon le parti d'opposition, il reste beaucoup à faire. Les 320 pages ne tiendraient pas compte de la détresse des familles et des entreprises qui tentent de maintenir leur activité. Le groupe réclame un plan d'urgence, et indique que le prêt demandé par le pays à l'Etat n'est pas inscrit au prochain collectif budgétaire national qui se tiendra le 10 novembre prochain. « On se relance encore dans l'élaboration de schémas directeurs, dans l'élaboration d'observatoires. Ça ne va répondre ni aux attentes des professionnels, ni à celles de la population, a indiqué la réprésentante. »