publicité

Air Tahiti, grand vainqueur de la première étape de la Hawaiki Nui Vaa

Mercredi 1er novembre 2017, le départ de la 1ère étape est donné sous un ciel couvert et une mer d'huile. Un parcours de 44,5 km en direction de Raiatea attend les 79 va'a alignés sur la ligne de départ dans la commune de Fitii, à Huahine. Air Tahiti sort grand vainqueur de cette 1ère étape.  

A la surprise générale, l'équipe d'Air Tahiti remporte cette première étape © S. Favennec
© S. Favennec A la surprise générale, l'équipe d'Air Tahiti remporte cette première étape
  • A. T
  • Publié le , mis à jour le
Départ pour les vétérans à 7h28
Départ des vétérans © Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère Départ des vétérans

18 pirogues de vétérans ont également pris le départ. Un départ impressionnant de la part du club de Fareara, de Mata’irea, au coude à coude avec le vainqueur de l’édition 2016, Tohive’a menée par Conrad Van Bastolaer. Tamarii Faanui se trouve alors en 3e position.

7h35 : Top départ des séniors 
Départ des séniors © POlynésie 1ère
© POlynésie 1ère Départ des séniors
Dans la catégorie reine, le club de Hinaraurea A mené par Moehau Payet, de Raiatea, prend un départ fulgurant suivi de Team OPT et de Paddling  Connection. Ces pirogues se sont rapidement détachées du peloton. A toute allure, les 61 pirogues se lancent vers l’île sacrée.

Shell va'a, pris dans une embuscade, a du mal à se détacher du peloton. L'équipe a été modifiée par rapport à la Molokai Hoe, avec le retour de Hiromana Flores en "faahoro" et de Kévin Céran Jérusalémy.

Après dix minutes de course, Hinaraurea A mène toujours la danse, les rameurs recourent à un coup de rame appelé « huti pee », consistant à aller chercher loin devant et avoir un retour de rame rapide jusqu’à revenir quasiment au niveau du siège du rameur. 

La pirogue jaune de Shell Va'a peine toujours à se détacher du peloton après un peu plus de 10 minutes de course, le club s’aligne à la 8e place, derrière EDT Va'a B, EDT Va'a A, Bora Bora Va'a, et Air Tahiti Nui en 3e position.

Sortie de passe à Huahine : choix du cap décisif 

Sur une mer d’huile, à la sortie de la passe de Huahine, Team OPT remonte le peloton pour se retrouver à la 1e place, devant Hinaraurea A. C’est à ce moment-là que tout se joue, car il y a 3 choix de caps possible. Le mauvais choix peut être fatal pour les équipes.

Shell Va'a et EDT Va'a ont choisi le cap vers Taha'a pour bénéficier du surf dans la 2e partie de course et donc glisser vers Raiatea.
EDT Vaa, vainqueur de la première étape en 2016 © S. Favennec
© S. Favennec EDT Vaa, vainqueur de la première étape en 2016

Tandis que d’autres choisissent le cap vers Tapioi et bénéficient d’une houle arrière et donc d’un surf vers la gauche, c’est le cas de Team OPT, Air Tahiti, Tamarii CPS et Paddling Connection. Le 3e cap mène vers la passe de Te ava piti et est emprunté par d'autres équipes du peloton dont Hinaraurea A.

Après 28 minutes de course, les meneurs de Huahine, Hinaraurea A, baissent de régime pour se retrouver totalement au-delà du top 5. On retrouve alors le classement suivant :  Team OPT, Air Tahiti, Tamarii CPS et enfin Paddling Connection.

Après 40 minutes de la course, Paddling Connection, mené par Willy Ah-Min, accélère et pointe en 3e position.
Rythme confortable et soutenu pour Paddling Connection

A 8h25, soit 50 minutes après le départ, en route vers le mont Tapioi, Team OPT A et Air Tahiti se disputent la 1ère place.

Les vétérans  toujours en course

Fare Ara continue de mener la course chez les vétérans devant Tohivea Vaa et Hinaraurea, ce club de l’île sacrée. Pour mémoire, en 2016, c’est le club de Moorea qui avait remporté cette course marathon.

Bataille des titans

Air Tahiti et Team OPT jouent de leur côté la 1ère place. Après un peu plus d'une heure de course, les deux clubs, se livrent une magnifique bataille. Air Tahiti avec sa « matahina » toute neuve baptisée Te Anuanua, l’arc-en-ciel, glisse grâce à de très beaux coups de rame de toute l’équipe menée par Kyle Taraufau et distance de quasiment 15 mètres son concurrent direct.
Bataille entre Air Tahiti et Team OPT
Bataille entre Air Tahiti et Team OPT


Toa Amok, la surprise

L'équipe Toa Amok de Bora Bora crée la surprise en se positionnant dans le top 10 du classement durant la course. A 1h50 du départ, l’équipe au maillot rouge était au coude à coude avec les Tamarii CPS. 

Toa Amok de Bora Bora
Toa Amok de Bora Bora


Team Tupuai avec les Brésiliens

Team Tupuai © S. Favennec
© S. Favennec Team Tupuai


Après 2h20 de course, le Team Tupuai se dirige vers la passe de Te Ava Piti. Cette équipe coachée par Billy Tupea est prometteuse. Vainqueur de la Gerolsteiner et la Marara Hoe, elle a fait des échanges cette année avec Team Brésil. Les rameurs brésiliens participent cette année pour la première fois à Hawaiki Nui Vaa.

Cap vers Tahaa : un combat entre Shell Va'a et EDT Va'a

A 30 minutes de l’arrivée à la passe de Raiatea, les deux pirogues se livrent une belle bataille de surf. Les rameurs de Shell Va'a se permettent même un petit moment de détente.

Shell Vaa
Les rameurs de Shell Vaa surfent


On les voit, ils sont dans leur élément. Les "peperu" des deux clubs s’éclatent. Ils tentent le tout pour figurer dans le top 5 de cette première étape en se livrant une belle bataille de surf.

Bataille de surf entre EDT Vaa et Shell Vaa


A la sortie de la passe de Huahine, ces équipes ont fait le choix du cap vers Tahaa avec Tamarii Aaro, Enviropol, EDT B et Hinaraurea.

Air Tahiti, grand vainqueur de cette première étape à la surprise générale

Finalement, Air Tahiti est le premier à franchir la passe de Te Ava Piti après avoir choisi le cap utilisé par 70% des clubs en direction d’Opoa. Un choix gagnant. Air Tahiti est mené par Kyle Taraufau. 

Air Tahiti premier à franchir la passe de Te ava Piti


Air Tahiti est suivi par les ténors de la discipline : Team OPT A, EDT Va'a A et Shell Va'a qui se battent pour accrocher le podium. Taaroa Dubois lance alors le signal d’accélérer le rythme pour finalement battre Shell Va'a.

Combat de Shell vaa et EDT Vaa


Air Tahiti sort grand vainqueur de cette première étape en 3h25'45'' (officieux). "Grandiose ! On s'est dit que l'on allait s'amuser, on va pas se mettre la pression. On a eu ce qu'il fallait. On dédie cette 1ère place à nos familles, et notre coach Matahi Tapatoa", explique le leader de l'équipe Kyle Taraufau peu après l'arrivée.

Pour mémoire, en 2016, c’est EDT Va'a qui avait remporté cette 1ère étape avec 3h23'38''.

Classement provisoire : 
Air Tahiti
EDT Va'a 
Team OPT A
Shell Vaa 
Paddling Connection 
Tamarii CPS 
EDT Va'a B
Popora i te hoe mamu 
Team TUPUAI 
AS Enviropol

Téléchargez le classement définitif de cette première étape :

 

1 509 571 358

Sur le même thème

Tahiti Informations

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

Les infos video en tahitien 

Utlisez le menu en haut ( à gauche)

publicité
Tahiti Informations

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

Les infos video en tahitien 

Utlisez le menu en haut ( à gauche)

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play